Jérusalem: Macron affirme qu'il ne reconnaîtra pas un Etat palestinien en réponse à Trump

i24NEWS

2 min
Le président français Emmanuel Macron et le Premier ministre isralélien Benyamin Netanyahou en marge du Forum économique mondial à Davos, le 24.01.2018
GPOLe président français Emmanuel Macron et le Premier ministre isralélien Benyamin Netanyahou en marge du Forum économique mondial à Davos, le 24.01.2018

Le président français Emmanuel Macron a réaffirmé mercredi soir la position de la France concernant Jérusalem et le conflit israélo-palestinien, insistant sur le fait qu'il ne réagira pas à la déclaration américaine du 6 décembre par la reconnaissance d'un Etat palestinien, lors de sa rencontre avec le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou en marge du Forum économique mondial à Davos.

"J'ai toujours été très clair à ce sujet, je pense que ce que nous devons faire, c'est de travailler sur un plan de paix", a-t-il dit aux journalistes présents lors de la rencontre.

"Je ne prendrais aucune décision en réaction à une autre décision", a-t-il lancé.

S'il "souhaite accompagner et faciliter les pourparlers de paix", la politique française reste inchangée et prône la création d'un Etat palestinien avec Jérusalem comme capitale des deux pays, Israël et la Palestine, a-t-il déclaré.

Benyamin Netanyahou et Emmanuel Macron ont ensuite réaffirmé l'importance des relations bilatérales entre leurs deux pays.

Cet article a reçu 8 commentaires