200 millions de personnes dans le monde auraient une ascendance séfarade

i24NEWS

2 min
Une sculpture de Samuel Halevi Abulafia près du musée séfarade et de la synagogue de Tolède, en Espagne.
AFPUne sculpture de Samuel Halevi Abulafia près du musée séfarade et de la synagogue de Tolède, en Espagne.

Les registres de l'Inquisition fournissent de précieuses informations généalogiques

Des dizaines de millions de descendants des communautés juives espagnole et portugaise, dont les ancêtres ont été convertis de force lors de l’Inquisition à partir du 14e siècle, peuvent désormais demander et recevoir un "certificat d'ascendance séfarade".

Des recherches génétiques récentes ont démontré que près de 200 millions de personnes, principalement en Amérique latine, en Amérique du Nord et en Europe, ont une "ascendance juive significative" remontant à l'époque de l'Inquisition en Espagne et au Portugal.

L'initiative a été lancée par l'Institut de l'expérience juive de la Fédération séfarade américaine, Reconectar, une organisation qui se consacre à aider les descendants des communautés juives espagnole et portugaise à renouer avec le peuple juif, ainsi que Genie Milgrom, une généalogiste qui a pu documenter sa lignée maternelle jusqu'en 1405, avant l’Inquisition.  

Mme Milgrom dirige également les travaux de numérisation des registres de l'Inquisition qui fournissent une quantité sans précédent d'informations généalogiques pour ceux qui cherchent à découvrir leurs éventuelles racines juives.

"Le certificat d'ascendance sépharade est historique pour les personnes qui aspirent à renouer avec leur passé et n'avaient jusqu'à présent aucun moyen d'y parvenir", a déclaré Mme Milgrom.

Bien que le certificat n'ait aucun statut juridique, un nombre croissant de personnes d'ascendance juive estiment qu'il représente un énorme sentiment de fierté et d'identité.

"Nous avons assisté ces dernières années à un intérêt sans précédent de la part de ceux dont les ancêtres juifs ont été convertis de force, pour renouer avec leur héritage et en savoir plus sur leur passé", a déclaré Ashley Perry (Perez), présidente de Reconectar.

"Il s'agit d'un moment décisif dans l'histoire juive car, pour la première fois, des dizaines de millions de personnes dont les ancêtres ont été déconnectés du peuple juif par la force des choses disposent des outils nécessaires pour tenter de renouer un lien. Le certificat que nous proposons est un moyen pour eux de se connecter officiellement à leur héritage juif et à leur peuple d’origine."

Cet article a reçu 16 commentaires