Quantcast i24NEWS - Israël se prépare pour un exercice militaire d'envergure avec les États-Unis

Israël se prépare pour un exercice militaire d'envergure avec les États-Unis

Une base américaine incorporée au sein d'une base de l'armée israélienne
Tsahal
"Cet exercice démontre la coopération stratégique et fondamentale entre les deux armées"

L'armée américaine rejoindra des membres de l'armée israélienne dans le cadre d'un exercice militaire conjoint à grande échelle au mois de mars.

Ces manœuvres nommées "Juniper Cobra 2018", auront lieu du 4 au 15 mars et nécessiteront le déploiement de 2.500 soldats américains normalement basés en Europe, ainsi que 2.000 soldats des Forces de défense israéliennes, des unités logistiques, des forces médicales et d'autres unités de l'armée israélienne.

"Plus de 2.500 militaires américains participeront à l'exercice, avec environ 2.100 militaires américains opérant aux côtés du personnel de l'armée israélienne à divers endroits en Israël", selon le communiqué.

"Ce sera les plus grandes manœuvres communes de l'armée israélienne et de l'USEUCOM (commandement américain en Europe) menées cette année", a déclaré un porte-parole militaire israélien dans un communiqué.

"Les Etats-Unis et Israël bénéficient d'un partenariat militaire solide et durable fondé sur une confiance qui a été développée au cours d'une décennie de coopération", a affirmé le Lieutenant-général Richard Clark, commandant des forces aériennes américaines.

"L'objectif de cet exercice sera de renforcer la coopération et la coordination entre nos deux armées, de promouvoir l'apprentissage bilatéral et d'améliorer nos capacités de défense antiaérienne", rapporte le communiqué.

"Cet exercice démontre la coopération stratégique et fondamentale entre l'armée israélienne et les forces armées des États-Unis", a déclaré le général de brigade Zvika Haimovich, le commandant du service de défense aérienne, cité dans ce communiqué.

L'exercice "Juniper Cobra" a été organisé pour la première fois en Israël en 2001 et se tiendra pour la neuvième fois cette année. 

Commentaires

(4)

LA BONNE UNION FAIT LA VRAI FORCE

L'escalade et les provocations des Russes viennent de monter d'un cran supplémentaire en Syrie... Poutine vient de récupérer ces dernières semaines dans la base russe de Khmeimim/Syrie, 4 avions de combat de type Sukhoï SU-57, de 5ème génération, en complément des autres SU-35, pour renforcer son contrôle aérien dans la région, et montrer sa détermination à ne rien céder aux USA et Israël... le SU-57 est considéré par Poutine, comme un défi contre le F-35 de 5ème génération américain, récemment livré à Israël, et déjà modifié par des experts israéliens... Comme à son habitude, Poutine répond toujours par la provocation et la force brutale chaque fois que l'occasion se présente. La présence des SU-57 risque de réduire l'action des forces aériennes israéliennes en Syrie et au Liban... Difficile de savoir si Poutine a l’intention d’engager sa flotte aérienne renforcée, dans des batailles qui mettraient aux prises les USA et/ou Israël dans les cieux syrien ou libanais, nous le saurons assez rapidement... Comme nous pouvons le constater, la Syrie va devenir un haut lieu de confrontations en tous genres, avec le risque d'un embrasement dont nul ne connait l'étendue des dégâts qui risquent d'intervenir. Si on ajoute la présence de l'Iran qui ne bougera pas de sa place aux portes d'Israël, il risque de faire très chaud dans le coin....... (DAMRAN)

Poutine et la Russie : Mon Dieu, protégez-moi de mes amis, de mes ennemis, je m'en charge... A méditer......

Aucune confiance à poutine .

8Article précédentTrump annonce de "lourdes" sanctions visant la Corée du Nord
8Article suivantApplication de la trêve en Syrie: entretien Macron-Merkel-Poutine ce dimanche