Quantcast i24NEWS - "Le soutien de Trump est une bouffée d'air frais" (Netanyahou)

"Le soutien de Trump est une bouffée d'air frais" (Netanyahou)

Israeli Prime Minister Benjamin Netanyahu and his wife Sara Netanyahu talk to the press after they attend an exhibit entitled "3000 years of history: Jews in Jerusalem" at the Unted Nations
TIMOTHY A. CLARY (AFP)

Le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou a dénoncé jeudi lors d'un point presse au siège de l'ONU à New York, les différentes "allégations avancées contre lui", alors que la famille Netanyahou fait l'objet de plusieurs enquêtes judiciaires.

"Nous sommes sans arrêt attaqués, à tout moment. Le Premier ministre lui aussi mérite justice", a-t-il revendiqué peu avant son retour en Israël.

"Je ne me tairai pas, je dis la vérité. Et je vais vous dire la vérité que peut-être certains ne souhaitent pas entendre. Le public a beaucoup d'affection pour mon épouse et ma famille", a-t-il affirmé.

"Écoutez les citoyens israéliens, pas tous, mais ils sont nombreux à nous soutenir mon épouse et moi-même. Ils demandent justice", a-t-il déclaré, "et je veux leur exprimer mon respect", a-t-il ajouté.

"Un tsunami d'air frais"

Plus tôt, lors d'une rencontre à l'ONU avec l'ambassadrice des États-Unis aux Nations unies, Nikki Haley, Netanyahou a témoigné sa gratitude envers le président américain Donald Trump.

"Je tiens à dire à quel point nous apprécions le soutien du Président et de vous-même dans ces couloirs isolés où Israël est constamment calomnié. Ce n'est pas une bouffée d'air frais, c'est un tsunami d'air frais", a-t-il lancé.

"Je pense que le président se consacre entièrement au danger que représente l'Iran et l'accord nucléaire dans la région", a-t-il estimé.

"Je pense aussi que ce sujet concerne le monde entier à présent, et pas seulement Israël ou les Etats-Unis, mais presque tout le monde au Moyen-Orient", a-t-il précisé.

"Je suis navrée", a pour sa part déploré Nikki Haley, "pour Danny (Danny Danon représentant permanent d'Israël auprès des Nations Unies, ndlr), qui a dû subir des paroles offensantes à l'égard d'Israël".

"Nous sommes très inquiets à propos de l'Iran, et je m'inquiète pour Israël", a-t-elle poursuivi.

"L'Iran se sent menacé et va devoir prendre un certain nombre de décisions, et j'espère qu'ils choisiront les bonnes", a-t-elle ajouté.

Les preuves du judaïsme à Jérusalem

Netanyahou a par ailleurs inauguré une exposition consacrée à l'histoire du judaïsme à Jérusalem au siège de l'ONU. 

Intitulée "Trois mille ans d'histoire juive à Jérusalem", et organisée par Danny Danon et  Zeev Elkin, ministre chargé des Affaires de Jérusalem, la rétrospective exhibe différents vestiges archéologiques découverts à Jérusalem, mettant en évidence le lien entre le judaïsme et la ville, alors qu'en octobre 2016, le Conseil exécutif de l'UNESCO avait adopté une résolution niant tout lien entre les Juifs et le Mont du Temple.

L'ONU a pour sa part placé une pancarte à l'entrée de cette exhibition précisant qu'elle ne "cautionnait" pas l'exposition.  

Parmi les objets exposés figuraient des hanses vieilles de 2700 ans marquées d'une inscription en ancien hébreu, des pièces de monnaie datant de l'époque du Premier Temple, un passage des dix commandements inscrits sur les rouleaux de la mer Morte, ainsi qu'une inscription découverte en janvier dernier portant le sceau du roi Ezéchias, qui a régné sur Jérusalem pendant 29 ans, tel qu'il est mentionné dans la Bible.

"La vérité historique est la meilleure réponse à ceux qui tentent de renier le lien éternel entre le peuple juif et sa capitale", a réitéré Benyamin Netanyahou lors de la visite de cette inauguration.  

Commentaires

(9)

Illustration évidente du témoignage de l'existence du peuple hébreux depuis plus de 3000ans Preuves incontestables, alors l'ONU peut mettre une pancarte ne cautionnant pas cette exposition Le mensonge et la mauvaise foi des membres de l'ONU s'affichent au grand jour; ceux qui nient cette vérité n'existent pas Légalement ; Merci à I24news

L exposition est émouvante. Le Roi, le sceau, le rouleau ! C est incroyable ! Ah, j aimerais bien les voir en vrai ces vestiges du passé.

J’a failli m’étrangler de rire quand il a déclaré que les israéliens avaient beaucoup d’affection pour sa famille .. n’y a-t-il jamais eu un sondage sur la popularité de Sarah ? Et on ne parle pas de son fils..

Dites-moi les Israéliens ne feraient pas une fixation sur Madame. Est-elle si terrible qu' il est dit. Être "la femme de" ne doit pas amusant tous les jours. Elle est scruté constamment. Je ne la connais pas mais elle doit bien avoir des qualités, tout de même.

scrutee (mon portable et un peu moi )

Pas de commentaires, pas de censure, pas de frustration... Voilà la bonne formule pour échapper aux ciseaux...

Damran Ce que vous dites c’est de la «  résignation «  et avec le temps, ça devient de la collaboration pour exister

J'ai lu que sa réputation s'améliorait face à la rage de la presse et de la police contre lui. On verra bien les résultats du Likoud si élections anticipées il y a. Qu'un parti de 4 ou 6 députés ne puisse plus faire le chantage sur la Knesset et remporte des avantages substantiels ... en s'obstinant à ne pas respecter les (autres) lois du PAYS. Il faut retrouver l'humour juif qui nous caractérise dans cette colonne d'I24, svp. Et que les ciseaux ne s'appliquent pas sur les amants d'Israël…

Encore un commentaire à censurer juste pour augmenter votre quota de censure ;-))))

8Article précédentParis accorde 14 millions d'euros d'aide militaire au Liban
8Article suivantTaxes US: la France demande le "dialogue", Berlin dénonce le "protectionnisme"