Quantcast i24NEWS - L'Islande ira à l'Eurovision à Jérusalem, malgré l'appel au boycott

L'Islande ira à l'Eurovision à Jérusalem, malgré l'appel au boycott

Eurovision fans in wartorn eastern Ukraine will have to turn to the web for their annual dose of glitz
Sergei SUPINSKY (AFP)

L’Islande a indiqué qu’elle comptait participer aux festivités de l’Eurovision 2019 qui se dérouleront à Jérusalem, malgré un appel à boycotter l’événement.

"Nous prévoyons de participer [au concours], juste comme nous le faisons chaque année", a indiqué RÚV, l’entreprise de service public de radio et télévision islandaise.

Mise en ligne après la victoire de l’Israélienne Netta Barzilai lors de la 63ème édition du concours de chant, une pétition islandaise pointe du doigt "les violations des droits de l’homme commises par [l’Etat hébreu] à l’encontre des Palestiniens", indiquant qu’il n’est pas moral de participer à un concours organisé par un pays comme Israël.

Francisco LEONG (AFP/File)

Depuis sa mise en ligne la pétition ne cesse d’obtenir de nouvelles signatures.

Mercredi en milieu de journée le document en ligne avait obtenu près de 17.000 signatures sur les 25.000 attendues par ses initiateurs.

Des appels au boycott, en Israël

Au sein même de l’Etat hébreu certains ont eux aussi fait entendre leur voix, demandant aux artistes de ne pas participer au concours à Jérusalem.

"Oui, nous devrions boycotter l'Eurovision", a en l’occurrence tweeté le député Yousef Jabareen, issu de la Liste unifiée.

"Il faut punir le gouvernement israélien de droite pour ses crimes contre le peuple palestinien et son déni de leurs droits", a-t-il ajouté.

Le député arabe israélien a également indiqué que cet appel au boycott servait de protestation contre le déplacement de l'ambassade des Etats-Unis à Jérusalem, malgré "la position des Européens et du reste du monde" et qu’il demanderait à l’Union européenne de suivre son appel.

Plusieurs politiques et officiels ont vivement critiqué les propos du député arabe, qui selon Oded Forer, du parti de droite Israel Beytenou, "agit de façon malicieuse contre l’Etat d’Israël".

"Il est inconcevable qu'un membre de la Knesset (le parlement, NDLR), qui reçoit un salaire de l'Etat d'Israël et des contribuables, appelle au boycott de l'Etat qu'il sert", a quant à lui critiqué l’ancien ambassadeur de l’Etat hébreu aux Etats-Unis.

"C'est inapproprié, immoral et contraire à l'éthique", a poursuivi Michael Oren dans une lettre.

Ce dernier a également envoyé une demande au parlement israélien demandant des sanctions disciplinaires contre Yousef Jabareen.

Commentaires

(7)

Bravo l’Islande

Bravo! Islande. l'ambassade est déjà installé, plus question de reculer en arrière

ok mais où à Jérusalem quel salle

l Islande a eu peur des volcans.

Island ne vous inquiétez pas dans quelques années vous aussi vous aurez affaire eux on rira bien.

Islande 12 points

Mais cela ne gêne personne d aller à un mondial de foot en Russie malgré l annexion de la Crimée par la force C est vrai on ne mélange pas le sport et la politique....

8Article précédentIsraël: le Guatemala inaugure son ambassade à Jérusalem
8Article suivantL'Autorité palestinienne rappelle 4 ambassadeurs en Europe