Quantcast i24NEWS - Iran: l'UE lance vendredi le processus de blocage des sanctions américaines (Juncker)

Iran: l'UE lance vendredi le processus de blocage des sanctions américaines (Juncker)

EU Commission chief Jean-Claude Juncker is under fire over a "nauseating" letter congratulating Russian President Vladimir Putin on his re-election even as Britain blames Moscow for a deadly toxin attack
JOHN THYS (AFP/File)
"Nous devons maintenant agir"

La Commission européenne va lancer vendredi le processus lui permettant de bloquer les effets extraterritoraux des sanctions américaines pour les entreprises européennes voulant investir en Iran, a annoncé jeudi le président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker.

"Nous devons maintenant agir", a déclaré M. Juncker lors d'une conférence de presse à l'issue d'un sommet européen à Sofia. "C'est la raison pour laquelle nous lançons le processus de la loi de blocage, le 'blocking status' de 1996, qui vise à neutraliser les effets extraterritoraux des sanctions américaines. Ce sera fait demain (vendredi à 10h30)", a-t-il déclaré.

"Nous devons le faire et nous le ferons demain matin à 10H30", a ajouté le chef de l'exécutif européen.

L'outil évoqué est un règlement européen datant de 1996, créé à l'origine pour contourner l'embargo sur Cuba et qu'il s'agit désormais d'adapter.

Cette loi dite "de blocage" permet aux entreprises et tribunaux européens de ne pas se soumettre à des réglementations sur des sanctions prises par des pays tiers et stipule qu'aucun jugement décidé par des tribunaux étrangers sur la base de ces réglementations ne saurait s'appliquer dans l'UE.

Le désaccord avec les Etats-Unis sur l'embargo cubain avait toutefois été résolu au niveau politique, et donc l'efficacité de ce règlement n'a jamais été éprouvée. 

Son effet pourrait être plus symbolique qu'économique, selon une source européenne.

Commentaires

(17)

vraiment écoeurant

L’Europe est foutue!!

Aucune importance, puisque les États-Unis vont pénaliser les entreprises internationales qui ont des intérêts économiques, qui travaillent ou se financent en USD. Ils ont bien mis au pas les banques suisses, alors ils vont aussi bien y arriver avec les entreprises qui financent les mollah. Par ailleurs, personne se pose la question comment l’ex ministre des finances luxembourgeois qui par ses rooling fiscaux à appauvri tous les pays de l’union européenne, puisse aujourd’hui être le président de sa commission !

Attention Trump va les fouetter

Que du pipeau !!!!

Les européens ne comprennent rien. Comment vont ils s'opposer à des décisions qui concernent le marché intérieur des USA ? Les entreprises qui commercent avec l'Iran aurront un choix très simple à faire : choisir de continuer en Iran et quitter le marché US ou choisir de quitter l'Iran. Pour mémoire le marché américain, le plus grand du monde pèse 14 500 milliard de $ annuel. Alors ?

décidément, qu'ont ils à cacher ces européens ?

C est inadmissible ce que l’ue a décidé de faire et dire que La France est dans le lot de cette décision

cette "mise en place",du pipeau pour montrer les muscles des cadors(macron)aucune chance, meme à la marge Total envisage de ceder sa part de 50% à son associé chinois dans le developpement du champ gazier "pars"car ses comptables et juristes lui ont dit qu'il allait morfler ,et de combien surement que macron fait le forcing pour qu'il reste histoire de ne pas perdre la face. Aaretz

SOLUTION:toute s les entreprises europeennes sortent en meme temps de l'iran +sanctions Americaines,renoncement à l'arc chiite interdiction developpement vecteurs + ogives avec veritables verifications sous menaces de guerre internationales= effondrement du regime Nouveau traité en position de force avec le nouveau pouvoir et reprise du commerce les russes et les turcs ne bougeront pas Aaretz

L Europe sais très bien que si elle tient tête aux usa elle sera mise à genoux et très vite. Alors ne perdez encore notre argent car de toute façon vous allez encore baisser votre froc devant Trump le seul qui remet de l'ordre dans ce monde

il est de notoriete publique que mr junker a de graves problemes avec l'alcool il doit jouer le role de potiche grassement payée au mzmz titre que bouteflikha Aa

meme

beurk

les pays d'europe vont y perdre leur chemise. c'est bien fait pour eux. c'est la punition méritée pour leur soutien aux terroristes du hamas du hezbolla et de l'iran.

Enfin une vraie réaction de l’Europe ! Aucune raison de continuer à se laisser plumer .

L’Europe mercantile montre son vrai visage et sa haine de l Amérique . Inféodée à l iran elle a perdue toute dignité et toute crédibilité elle risque de le payer cher sa survie est en jeu

8Article précédentPour la Suisse, l'agence de l'ONU pour les réfugiés palestiniens pose "problème"
8Article suivantLa Bosnie refuse d'extrader vers la Tunisie un suspect du meurtre d'un cadre du Hamas