Quantcast i24NEWS - OTAN: Israël participe pour la première fois à l'exercice militaire multinational "Saber Strike"

OTAN: Israël participe pour la première fois à l'exercice militaire multinational "Saber Strike"

NATO troops during Saber Strike military exercises in Poland last year
- (AFP/File)

Quelque 18.000 soldats de 19 pays, principalement membres de l'Otan, mais également des pays partenaires dont Israël, participent à l'exercice annuel Saber Strike qui a commencé dimanche en Pologne et dans les pays baltes, piloté par l'armée américaine sur le flanc oriental de l'Alliance.

C’est la première fois que l’Etat hébreu participe à l’événement. Plusieurs dizaines de soldats de la Brigade des parachutistes des Forces de défense israéliennes (FDI) se sont joints à la huitième édition de cet exercice qui se déroulera jusqu'au 15 juin, a rapporté Haaretz.

Ce déploiement, un des plus importants en Europe pour les forces américaines depuis la fin de la Guerre froide, est destiné à rassurer les Etats européens alliés à Washington situés les plus à l'est, qu'inquiètent les fréquentes manoeuvres militaires russes à proximité de leurs frontières et le conflit ukrainien.

Les Etats-Unis ont renforcé leur présence sur le flanc oriental de l'Otan depuis l'annexion par Moscou de la Crimée en 2014.

Les Etats-Unis commandent un bataillon multinational de l'Otan en Pologne alors que le Canada, la Grande-Bretagne et l'Allemagne restent à la tête des bataillons similaires déployés dans les pays baltes voisins, en Lituanie, Lettonie et Estonie où les manoeuvres Saber Strike (Coup de sabre) doivent se tenir également.

- (AFP/Archives)

"Ils (les bataillons de l'Otan) suivront un test particulier lors de Sabre Strike, cela démontre l'engagement de l'alliance", a déclaré le général de brigade américain Richard Coffman aux responsables réunis lors d'une brève cérémonie, dimanche à Vilnius.

Les exercices démontrent "la flexibilité accrue des forces terrestres et aériennes pour répondre rapidement à une crise. Ceci permet d'avoir la bonne présence là où nous en avons besoin", a-t-il déclaré en ajoutant que "nous sommes parfaitement capables de mener des opérations combinées et conjointes".

La participation inédite d'Israël intervient quelques jours après la déclaration du secrétaire général de l'OTAN, Jens Stoltenberg, affirmant que si l'Etat hébreu venait à se faire attaquer par l'Iran, l'alliance ne lui viendra pas en aide, lors d'une interview au journal allemand Der Spiegel.

"Les garanties sécuritaires (de l’OTAN) ne s’appliquent pas à Israël", car l’Etat hébreu, bien que partenaire, n'est pas membre de l’alliance, avait précisé M. Stoltenberg. Le traité de l'OTAN exige que l’alliance défende par des moyens politiques et militaires ses Etats membres, aujourd'hui au nombre de 29, mais pas les nations partenaires.

(avec agence)

Commentaires

(3)

Israel est une des meilleurs du monde dans tout les domaines elle l’a prouvé a plusieurs reprises , alors les discours de l’OTAN bof

Magnifique Israël

Les Israéliens vont donner des complexes aux autres participants.

8Article précédentAssad exprime sa volonté de rencontrer Kim Jong-Un
8Article suivantL'Iran au cœur de la tournée européenne de Benyamin Netanyahou