Quantcast i24NEWS - Le plan de paix américain ne sera pas le "plan Bibi" (responsable US)

Le plan de paix américain ne sera pas le "plan Bibi" (responsable US)

Israeli Prime Minister Benjamin Netanyahu arrives for the weekly cabinet meeting in his offices in Jerusalem, Sunday, June 10, 2018.
Jim Hollander/Pool Photo via AP

La proposition américaine pour tenter de résoudre le conflit israélo-palestinien ne sera pas le "plan Bibi", a rapporté mercredi soir la chaîne israélienne Channel 10, citant des responsables américains proches de l'administration Trump.

"Notre plan de paix ne sera pas le 'plan Bibi'. Il sera juste, équilibré, réaliste et approprié", peut-on lire dans le rapport.

"Il y aura des parties du plan qu'Israël et les Palestiniens n'aimeront pas," ont-ils rapporté.

Plus tôt ce mercredi, la Maison Blanche a confirmé la venue de l'émissaire américain pour le Moyen-Orient Jason Greenblatt et du conseiller et gendre de Donald Trump, Jared Kushner la semaine prochaine en Israël, en Egypte et en Arabie saoudite pour promouvoir le nouveau plan de paix.

YURI GRIPAS (AFP/File)

La détérioration des conditions dans la bande de Gaza sera aussi évoquée par les deux envoyés.

Aucune visite en Cisjordanie n'est prévue, même si Conseil de sécurité nationale indique que l'itinéraire pourrait être élargi.

"Les envoyés n'ont pas demandé de réunion avec les Palestiniens pour ce voyage. Les dirigeants palestiniens savent que Kushner et Greenblatt sont dans la région, et si les dirigeants palestiniens souhaitent les rencontrer, ils seront prêts à accepter", a affirmé un responsable.

L'administration souhaite proposer le plan lorsqu'elle estimera que les "circonstances sont bonnes" et n'a pas encore fixé de date précise pour le moment.

Commentaires

(7)

Donald trump le dit depuis le début son plan de paix ne sera pas favorable à Israël qui devra faire des concessions Mais il s agit certainement du seul moyen de le faire accepter par Abbas qui lui aussi devra faire des concessions

Hahahaha ... j’attends les reculades à la Mahmoud Abbas comme d’hab

Le plan sera réaliste donc n’aura de chance d’être viable que si les parties concernées sont tout aussi réalistes. Le défi est donc lancé à Abbas qui ne pourra plus retenir son souffle cette fois. Bon débarras.

Tant que ce n'est pas un plan européen !...

Alors pourquoi vous acharnez vous à vouloir Jérusalem.

Jérusalem n’est mentionné qu’une fois dans le Coran

Jérusalem est mentionné des centaines de fois sur la Torah

8Article précédentL'Égypte "plus sûr" que les USA, le Royaume-Uni et Israël (sondage Gallup)
8Article suivant"Attaquer Israël est devenu un sport international" (Nikki Haley)