Quantcast i24NEWS - "Attaquer Israël est devenu un sport international" (Nikki Haley)

"Attaquer Israël est devenu un sport international" (Nikki Haley)

US Ambassador to the United Nations Nikki Haley, seen here at a UN Security Council meeting on Syria on April 14, 2018, says the US will sanction Russian companies that supplied Syria with chemical weapons-related equipment
HECTOR RETAMAL (AFP/File)

"Attaquer Israël est devenu le sport politique international préféré pour de nombreux pays" a déclaré mercredi l'ambassadrice des Etats-Unis auprès des Nations Unies, Nikki Haley.

"La résolution ne mentionne même pas le Hamas. Quand vont-ils placer la responsabilité de l'organisation qui, avec ses alliés, ont jeté plus de 100 roquettes sur Israël ? Il n'est pas trop tard pour corriger cette erreur," a-t-elle affirmé.

L'Assemblée générale de l'ONU vote ce mercredi sur un projet de résolution condamnant Israël pour la flambée de violences meurtrières à Gaza, un texte auquel les Etats-Unis sont opposés.

Les pays arabes, qui soutiennent le projet, se sont tournés vers l'Assemblée générale après que Washington a utilisé son veto au Conseil de sécurité pour bloquer une résolution décrite par son ambassadrice, Nikki Haley, comme étant "grossièrement biaisée" contre Israël.

Le texte appelle à l'adoption de mesures pour protéger les civils palestiniens, après qu'au moins 129 Palestiniens incluant de nombreux terroristes ont été tués dans la bande de Gaza depuis le début, fin mars, de manifestations le long de la clôture frontalière.

Les Etats-Unis et Israël ont vivement critiqué le texte au motif qu'il ne mentionnait pas les terroristes islamistes du Hamas, qui contrôlent Gaza.

Commentaires

(0)
8Article précédentA une large majorité, l'ONU condamne Israël pour les violences de Gaza
8Article suivantUne Israélienne arrêtée aux USA, soupçonnée de soutien à l'Etat islamique