Quantcast i24NEWS - L'Unesco et le Congrès juif mondial lancent un site internet contre le négationnisme

L'Unesco et le Congrès juif mondial lancent un site internet contre le négationnisme

Audrey Azoulay le 10 novembre 2017 à Paris
Eric FEFERBERG (AFP)

Le Congrès juif mondial présentera lundi à Paris, avec le soutien de l’Unesco, un nouveau site internet destiné à combattre "les messages de négation" du génocide des juifs qui circulent sur les réseaux sociaux, a annoncé vendredi l'organisation onusienne.

Intitulé "Shoah: les faits", ce site se veut "un outil interactif en ligne destiné à contrer les messages de négation et les récits falsifiés de la Shoah", précise le communiqué.

"Il s’agit d’apporter une réponse face à la montée de la haine et de la désinformation en ligne", souligne l'organisation des Nations unies pour l'éducation, la science et la culture, dont le siège est à Paris.      

Le site, qui présentera notamment des documents et des témoignages sur la Shoah, sera lancé lundi en présence du président du Congrès juif mondial, Ronald Lauder, et de la directrice générale de l’Unesco Audrey Azoulay.

L'enseignement de la Shoah, la prévention des génocides et la lutte contre l'antisémitisme par l'éducation font partie des priorités affichées de l'Unesco.

Le lancement du site fait suite à une réunion sur la prévention de l'antisémitisme par l'éducation, organisée en septembre dernier par l'Unesco lors de l'Assemblée générale des Nations Unies à Nerw York. 

80 ans après la "Nuit de Cristal", ces exactions nazies contre les Juifs en Allemagne le 9 novembre 1938, annonciatrices de l'Holocauste, l'antisémistisme persiste dans de nombreux pays.

En France, le nombre d'actes antisémites a bondi de 69% au cours des neufs premiers mois de l'année 2018.

Commentaires

(7)

De l’argent perdu

de l argent bien place

un site d'information sans tabou ça fait du bien

et le racisme aussi

il faut voir sur YouTube dans les commentaires des vidéos l anti juifs l antisémitisme l anti sionistes sionisme c est incroyable à croire que c est maladie de détester les juifs et israel je vois jure que c est très très très grave c est abusé

l ONU et l Unesco sont des organisations qui protègent les faibles. les insulter relève d une pure hypocrisie

C'est beaucoup trop tard tant il faut toute une vie pour accueillir l'honneur et une bonne renommée et quelque minutes pour les perdre définitivement. Aucun pardon ne peut effacer la faute , quand bien mémé on le ferakit quand même il restera toujours la trace de la faute

8Article précédentFrance: Lille a célébré 20 ans de coopération avec Naplouse
8Article suivantErdogan et Trump refusent que l'affaire Khashoggi soit étouffée (présidence turque)