Quantcast i24NEWS - Netanyahou invité au sommet organisé par les Etats-Unis sur l'Iran en Pologne (média)

Netanyahou invité au sommet organisé par les Etats-Unis sur l'Iran en Pologne (média)

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu au conseil des ministres le 6 janvier 2019
GALI TIBBON (AFP)

Le Premier ministre Benyamin Netanyahou a été invité à assister au sommet organisé le mois prochain par les Etats-Unis et la Pologne pour promouvoir la stabilité au Moyen-Orient qui sera centrée sur l'influence de l'Iran, a rapporté vendredi soir la télévision israélienne.

Selon Channel 10, M. Netanyahou n’a pas encore décidé s’il accepterait l'invitation.

Plusieurs ministres des Affaires étrangères des pays arabes du Golfe ont également été conviés.

Bien qu'Israël n'a pas de relations diplomatiques avec ces États, il y a eu un réchauffement ces dernières années, en raison de leur hostilité commune envers l'Iran.

Mike Pompeo a salué jeudi cette évolution dans un discours prononcé au Caire et a appelé à mettre de côté les "vieilles rivalités" pour affronter Téhéran.

Plus tôt vendredi, M. Pompeo avait annoncé que le sommet de février en Pologne se poursuivrait dans le cadre de sa tournée régionale visant à rassurer les alliés des États-Unis après la décision du président Donald Trump de retirer toutes les troupes américaines de Syrie.

"Nous réunirons des dizaines de pays du monde entier", a déclaré M. Pompeo à Fox News.

Le ministre iranien des Affaires étrangères Javad Zarif a fustigé cet événement sur Twitter.

"Rappel aux participants de la conférence anti-Iran: ceux qui ont assisté au dernier spectacle anti-Iran des États-Unis sont morts, déshonorés ou marginalisés. Et l'Iran est plus fort que jamais", a-t-il écrit en incluant une photo du "Sommet des partisans de la paix" de 1996 à Charm el-Cheikh en Égypte.

Cette rencontre aura lieu les 13 et 14 février en Pologne, a précisé le chef de la diplomatie américaine. Elle se tiendra au niveau ministériel, ont précisé les Etats-Unis et la Pologne dans un communiqué commun.

Cette réunion sera centrée sur "la stabilité, la paix, la liberté et la sécurité au Moyen-Orient", a poursuivi M. Pompeo, "et cela inclut un élément important qui est de s'assurer que l'Iran n'ait pas d'influence déstabilisatrice".

"Cette réunion ministérielle va discuter d'une gamme de sujets cruciaux, dont le terrorisme et l'extrémisme, le développement de missiles et la prolifération, le commerce maritime et la sécurité, et les menaces posées par des groupes soutenus par certains pays dans la région", indique le communiqué américano-polonais qui ne cite pas explicitement l'Iran.

(avec agence)

Commentaires

(2)

Juste pour s'afficher . L'Iran s'en tape.

L'Iran ne sera plus un mauvais souvenir

8Article précédentNetanyahou invité au sommet organisé par les Etats-Unis sur l'Iran en Pologne (média)
8Article suivantLe Canada accorde l'asile à la jeune Saoudienne ayant fui sa famille