Quantcast i24NEWS - New York: Mahmoud Abbas à l'ONU pour prendre la présidence du Groupe des 77

New York: Mahmoud Abbas à l'ONU pour prendre la présidence du Groupe des 77

Le président de l'Autorité palestinienne Mahmoud Abbas lors d'une réunion du conseil consultatif du parti Fatah, à Ramallah en Cisjordanie, le 9 décembre 2018
ABBAS MOMANI (AFP/Archives)

Le président de l'Autorité palestinienne (AP) Mahmoud Abbas est arrivé lundi à New York pour succéder à la présidence égyptienne du "Groupe des 77 et de la Chine" (G77) lors d'une cérémonie qui se tiendra mardi à l'Assemblée générale des Nations Unies, a annoncé l'agence officielle palestinienne Wafa.

Selon cette source, le porte-parole de M. Abbas, Nabil Abou Roudeinah, a qualifié l'événement d'"historique", et a fait savoir que le président de l'AP exprimera "toute sa gratitude" lors d'un discours mardi devant l'Assemblée générale.

"C’est un événement historique sans précédent, ajouté aux réalisations politiques de l’État de Palestine depuis son adhésion à l’ONU en tant qu’État observateur en 2012", a-t-il déclaré.

"C’est aussi une chance unique de pouvoir affirmer l’identité palestinienne au sein de la communauté internationale, que les puissances coloniales ont tenté d’abolir au cours de nombreux siècles", a-t-il ajouté, cité par Wafa.

Le 17 octobre dernier, l'Assemblée générale des Nations unies avait attribué aux Palestiniens, au statut d'observateurs, des pouvoirs légaux supplémentaires afin qu'ils puissent exercer en 2019 la présidence du Groupe des 77, un nouveau rôle vivement dénoncé par les Etats-Unis.

Une résolution en ce sens, présentée par l'Egypte, avait été approuvée par 146 pays sur les 193 composant l'ONU. Trois pays ont voté contre --Etats-Unis, Israël et Australie--, quinze se sont abstenus, le reste ne s'étant pas déplacé pour le scrutin.

Créé en 1964 pour favoriser les intérêts économiques de ses membres, le G77, qui compte actuellement 134 pays membres, auquel se joint la Chine sans en être membre, et qui représente la plus grosse coalition d'Etats en développement au sein des Nations unies, est aujourd'hui une force de négociation de poids, notamment sur les questions budgétaires.

Lors de sa visite à New York, le président Abbas est accompagné notamment du ministre des Affaires étrangères de l'Autorité palestinienne Riyad Al-Maliki, de l'ambassadeur palestinien auprès de l'ONU, Riyad Mansour, ainsi que de Saeb Erekat, numéro deux de l'Organisation de libération de la Palestine (OLP).

"Nous ferons tout ce qui est en notre pouvoir, sous la direction du président Mahmoud Abbas, pour faire de notre présidence du Groupe des 77 et de la Chine un succès afin de gagner la confiance et le respect du monde à l'égard de la Palestine et de ses dirigeants ", a déclaré M. Mansour, selon Wafa.

Commentaires

(16)

Une grande mascarade,un pays qui n’a même pas d’état

15 abstentions, 3 contre et les autres ne se sont même pas déplacés ‘ La démocratie à l’ONU est en marche !

Ils vont repartir les poches pleine !

mais c'est quoi ce bordel.

Le rigolo est de sortie

Cest quoi cette grosse blague? Ca montre bien que les leaders des nations à l’ONU sont des clowns (hormis les 3 contre et 15 abstentions).

les palestiniens ont souffert de racisme et toute sorte de souffrance. Courage!

très bonne nouvelle ! le comble de la connerie

La mascarade du "grand machin" dixit le Général de Gaulle continue...

pauvre Jean@ les palestiniens se suffisent à eux seuls pour créer leurs souffrances. Le Hamas construit des tunnels au lieu de donner à manger à la population.

Gesticulation stérile.

C est qui ce guignol ?

Ils montreront au monde comment il préside . Alors peut être que le monde ouvrira les yeux . 15 ont osés voter d abstention c est très courageux mais ils n ont pas eu le courage de voter contre alors que visiblement c est ce qu ils voulaient faire

on va avoir droit à 'la piste aux étoiles' mais sans Roger Lanzac. Habbas avec la redingote rouge...

Groupe des 77: ahah ahah !!!! Lol Ça me rappelle un type qui ne faisait passer que des diplômes...qui ne servaient à rien... C’est comme leur intérieur...très kitsch.

Comment peut-on donner autant d’importance à un petit chef de parti politique.Ce n’est pas un chef d’état que je sache!

8Article précédentMahmoud Abbas à New York pour prendre la présidence du Groupe des 77
8Article suivantErdogan et Trump discutent de la création d'une zone de sécurité en Syrie