Quantcast i24NEWS - "Les Américains incitent au conflit au Moyen-Orient" (ambassadeur russe au Liban)

"Les Américains incitent au conflit au Moyen-Orient" (ambassadeur russe au Liban)

FILE: Russian Foreign Minister Sergey Lavrov, left, shakes hands with then Lebanese majority leader, lawmaker Saad Hariri, right, at the grave of slain former Prime Minister Rafik Hariri in downtown Beirut, Lebanon, on Monday May 25, 2009.
(AP Photo/Hussein Malla)

De nouveaux conflits pourraient éclater au Moyen-Orient déclenchés pas les activités américaines dans la région, a déclaré samedi l'ambassadeur russe au Liban.

"En ce qui concerne un conflit entre Israël et le Liban, rien ne peut être prédit avec certitude car la région est à la croisée des chemins. Les peuples exigent le règlement des crises existantes, le retour à une vie paisible, le développement de la coopération", a expliqué Alexander Zasypkin lors d'une interview accordée à la chaîne russe Sputnik.

Mais "face à cela, les Américains incitent à de nouveaux conflits qui pourraient impliquer de nombreux pays ainsi que des forces ethniques et religieuses ", a averti le diplomate, sans donner plus de précisions.

Selon la chaîne, M. Zasypkin a regretté qu'au lieu d'essayer de gérer les tensions dans la région avec la Russie et d'autres pays, les États-Unis ont lancé une campagne contre l'Iran et le Hezbollah, rendant la situation dans la région encore plus volatile.

AP Photo/Bilal Hussein

Vendredi dernier, les Etats-Unis ont appelé le nouveau gouvernement libanais à s'assurer que les ministres issus du Hezbollah ne puissent pas capter les ressources publiques au profit du mouvement.

"Nous sommes inquiets de voir que le Hezbollah, considéré comme une organisation terroriste par les Etats-Unis, continuera d'occuper des postes ministériels, et notamment celui de ministre de la Santé publique", a déclaré le porte-parole du département d'Etat américain Robert Palladino dans un communiqué.

"Nous appelons le nouveau gouvernement à s'assurer que les ressources et services de ces ministères ne soient pas utilisés en soutien du Hezbollah", a-t-il ajouté.

De son côté, Alexander Zasypkin, a soutenu auprès de la chaîne russe que le mouvement libanais du Hezbollah avait joué un rôle important dans l'élimination des terroristes en Syrie, aux côtés du gouvernement syrien et de ses alliés.

(Hezbollah Media Department via AP)

Depuis le début du conflit syrien, "le Hezbollah s'est rangé du côté des autorités légitimes, considérant que la lutte contre les terroristes dans la région était de son devoir. Le Hezbollah s'est directement impliqué dans des opérations militaires à la demande de la Syrie, aux côtés de la Russie et de l'Iran. Le déroulement des événements en Syrie et dans la région dans son ensemble a contribué de manière significative à la défaite des terroristes", a-t-il souligné.

Le chef du mouvement libanais du Hezbollah a par ailleurs mis en garde Israël le mois dernier contre la persistance de ses raids en Syrie notamment contre des positions iraniennes, allant même jusqu'à brandir la menace de frappes de représailles contre l'Etat hébreu.

En décembre, l'armée israélienne avait annoncé avoir découvert plusieurs tunnels creusés depuis le Liban. Ils ont été détruits à l'aide d'explosifs ou bouchés avec des matériaux étanches et l'Etat hébreu a pointé du doigt le Hezbollah.

Commentaires

(5)

Et les russes !!?

Les Russes préviennent Israël depuis des semaines de cesser leurs incursions en Syrie même contre la présence iranienne ! Surarmer le Hezbollah, ou la Syrie ou encore couvrir un lancer « accidentel » d’un missile iranien ?? La Russie hésite ! Surtout qu’un embrasement entraînerait une catastrophe pour les arabes et les Russes ne pourront rester immobiles....ni les Américains ! Alors, prions !

Les russes jouent double jeu! Mais au fond si conflit il y a, ils se rangeront du côté israélien car 1M de leurs compatriotes vivent en terre sainte !

Les russes sont pacifistes, c’est bien connu (Tchétchénie, Géorgie, Ukraine, Roumanie...)

"Les Américains incitent au conflit au Moyen-Orient a dit l’Ambassadeur russe ? Il ne manqua pas de toupet après avoir protégé et empêché que Bachir Assad ne soit poursuivi pour les 500.000 morts et millions de déportés en Syrie..

8Article précédent"Les Américains incitent au conflit au Moyen-Orient" (ambassadeur russe au Liban)
8Article suivantLa Turquie juge le traitement des Ouïghours musulmans en Chine de "honte pour l'humanité"