Quantcast i24NEWS - Devant l'AIPAC, Haley promet de lutter contre le "harcèlement" d'Israël à l'ONU

Devant l'AIPAC, Haley promet de lutter contre le "harcèlement" d'Israël à l'ONU

U.S. Ambassador to the United Nations Nikki Haley speaks at the 2018 American Israel Public Affairs Committee (AIPAC) policy conference, at Washington Convention Center, Monday, March 5, 2018, in Washington.
AP Photo/Jose Luis Magana

Au deuxième jour du congrès annuel de l'AIPAC, le principal groupe pro-israélien aux Etats-Unis, Nikki Haley, l'ambassadrice américaine aux Nations Unies a réaffirmé son soutien infaillible à Israël dans un discours ovationné par l'assemblée.

Débutant son allocution en rappelant que les relations entre Israël et les Etats-Unis n'ont jamais été aussi fortes, Nikki Haley a très vite adressé une réponse ferme suite aux propos du secrétaire général de l'Organisation de Libération de la Palestine, Saëb Erakat à son encontre.

"Certains d'entre vous avez peut-être noté que le négociateur palestinien en chef Saeb Erakat m'a récemment adressé un conseil… il m'a demandé de me taire. M. Erekat, je serai toujours respectueuse, mais je ne me tairai jamais", a-t-elle répliqué.

L'ambassadrice a poursuivi en rappelant le non-veto américain de l'administration précédente à une résolution de l'ONU condamnant les implantations israéliennes permettant ainsi l'adoption du texte, et a qualifié l'événement de "journée honteuse pour les Etats-Unis".

"Sous mon autorité, cela ne se reproduira jamais et je suis fière de vous dire que cela ne s'est pas reproduit", a-t-elle lancé, promettant de lutter contre le "harcèlement" d'Israël au sein des institutions onusiennes.

capture d'écran - AIPAC

"Parmi les choses les plus ridicules, l'Unesco décroche la plus haute distinction pour avoir tenté de changer l'histoire" en déclarant que "l'un des sites les plus saint du judaïsme, le Tombeau des Patriarches, était un site palestinien, c'est la goutte de trop", a-t-elle fustigé.

Les Etats-Unis ont annoncé le 12 octobre dernier leur retrait de l'Organisation des Nations unies pour l'éducation, la science et la culture (Unesco), accusant l'institution d'être "anti-israélienne".

"Chaque mois au conseil de sécurité nous avons une session dédiée au Moyen-Orient, et chaque mois cette session devient une session anti-israélienne", a également critiqué Nikki Haley qui s'est dite "choquée" par ce constat à son arrivée à l'ONU.

Sous les ovations de la salle, l'ambassadrice a suggéré à l'organisation de dédier ces sessions à la "dizaine de problématiques majeures au Moyen-Orient" comme "l'Iran, la Syrie, le Hezbollah, le Hamas, l'Etat islamique, ou encore les femmes au Yémen".

Au sujet de la déclaration du 6 décembre du président Trump reconnaissant Jérusalem comme capitale d'Israël, Nikki Haley a déclaré qu'il s'agissait "simplement de reconnaître une réalité qui a été trop longtemps niée". "Dans un futur proche, le jour viendra où le monde entier reconnaîtra ce fait", a-t-elle ajouté.

Concernant les critiques à l'égard de Washington, accusé de "favoritisme" envers Israël au détriment d'autres pays, pour Mme Haley "il n'y a rien de mal à favoriser un allié, c'est là toute la définition d'être un allié".

capture d'écran AIPAC

"Mais il ne s'agit pas de favoritisme, tout ce que nous faisons, que ce soit la décision sur l'ambassade, ou l'UNESCO, ou ce que nous faisons avec l'UNRWA (…) est guidé par une seule idée majeure, le simple concept qu'Israël doit être traité comme n'importe quel autre pays" et non pas comme "une sorte d'entité temporaire", a estimé l'ambassadrice américaine.

Dans une anaphore ponctuée d'applaudissements, Nikki Haley a défendu le fait "qu'il ne peut y avoir de cas unique dans le monde où un seul pays" ne puisse pas "choisir sa capitale lui-même", pour qui "le Conseil des droits de l'homme de l'ONU organise un agenda spécifique", pour qui "une organisation qui compte 193 pays, l'ONU, passe la moitié de son temps l'attaquer".

"Cette demande est une demande pour la paix", a-t-elle affirmé tout en fustigeant la "partialité de l'ONU" qui a eu pour conséquence de "longtemps sapé la paix en encourageant l'illusion qu'Israël s'en ira tout simplement, mais Israël ne s'en ira pas"

"Quand le monde le reconnaîtra, alors la paix deviendra possible parce que toutes les parties seront alors confrontées à des réalités et non à des fantasmes", a-t-elle conclu en remerciant à nouveau l'assemblée.

L'intégralité du discours en anglais:

Commentaires

(19)

Nocky on t'aime quel poigne !!!

Magnifique cette femme enfin la vérité et la lucidité sont dressées devant le monde entier Oui Madame Jérusalem capitale de Ce pays exemplaire dans de nombreux domaines Non On ne vous fera pas TAIRE ! Merci Madame

Qu’elle soit bénie !! Bravo

Nous sommes bien loin de l'équipe Obama qui ne ratait jamais une occasion de tacler Israël, et qui ne prenait jamais sa défense... THANK YOU, NIKKI. WE LOVE YOU...............

On respire enfin !

C’est ça, profitez de respirer

On respirera toujours mieux qu'en Kabylie qu'en Algérie Monsieur AREJKIA BALAIE DEVANT TA PORTE AU LIEU D'ESSAYER DE FAIRE LE MÉNAGE EN ISRAËL.

Tu m’a manqué pendule, t’étais où?

Les commentaires plus intéressant que l’article lui même

Au soleil AREJKIA au soleil Comment vas tu ? Tu roules toujours pour BDS ? Alors toujours prês à ne pas nettoyer la Kabylie et l'Algérie des généraux corrompu qui s'enrichissent sur le dos du peuple et du pays ?? Tu devrais tout de même songer à les embêter aussi À MOINS QU'ILS TE LAISSE UN PEU DE LIBERTÉ D'EXPRESSION LA BAS.... Tu vois qu'ISRAEL EST VRAUOENT UNE DÉMOCRATIE quand tu COMPARES... À plus !

TU L'AURAS BIEN COMORIS JE VOULAIS DIRE "À MOINS QU'ILS NE TE LAISSE UN OEU MOINS DE LIBERTÉ D'EXPRESSION LA BAS." Tu avais bien compris j'en sûr !

Profitez le jour que votre pseudo puissance va tomber, oui car tôt où tard votre tour va passer ce jour la vous allez soufrir comme jamais

OH TU SAIS SOUFFRIR COMME JAMAIS AVEC LE PEUPLE JUIF .... TU REPASSERAS MON AMI CAR SI VRAIMENT ON CONNAÎT UNE CHOSE LES JUIFS : C'EST BIEN LA SOUFFRANCE. ALORS TES MENACES SONT LOIN DE NOUS FAIRE PEUR

Tu sais quoi PENDULE, je vais t’avouer un truc. Je n’ai rien, mais vraiment rien contre les juifs. Si je suis parfois excessif c’est que j’ai vécu un traumatisme à cause d’un juif ukrainien que j’ai pris un jour en stop. Je sais qu’il était juif Ukrainien, car bizarrement c’est ainsi qu’il s’est présenté. Je m’en suis sorti mais j’en ai gardé un très très mauvais souvenir. C’est pour ça... même si je sais qu’il ne faut pas généraliser.

@Arejkia Je comprends. Si cela t'étais arrivé avec un algériens musulman de Kabylie d'où tu es originaire, tu n'aurais peut être pas réagis de La sorte. Il y a des gens bien et des mauvais partout tout le monde le sais. Malheureusement les mauvais juifs sont mal vu encore plus chez le peuple juif lui même car il salit l'image du peuple entier, il fait honte à D. Ieu garant de nous. Et il fait venir l'obscurité et La haine sur tout le peuple. Je comprends ton expérience mais tu ne peux pas faire payer entièrement un peuple pour un acte commis pas une personne qui sûrement n'avait de Juif que son nom. Il y a de l'espoir dans l'homme et de la paix heureusement, regarde les rescapés du bataclan et les familles des victimes n'ont pas jugé un peuple, ni une religion ni une race. Ils ont jugés les hommes, les barbares rien d'autre. SINCÈREMENT je te souhaite de trouver la paix en toi et envers l'autre Sans aucune ironie ni arrières pensées PENDULE.

Oui tu comprends, mais c’était vraiment trop grave, j’ai tout de même failli y passer.

Je comprends c'est pour ça que j'ai écris ce message avec La meilleur intention

Je n’en doute pas, cela dit, je pense avoir cerné un peu de ta personnalité. Si c’est ça, ce n’est pas un défaut. Je trouve que tu manque singulièrement de curiosité. Moi par exemple, je t’aurais demandé ce qui t’était arrivé dans pareil cas. A moins que se ne soit de l’indifférence.

LA CURIOSITÉ EST UN DÉFAUT EH SI C'ÉTAIT LA BLAGUE DE L'AUTO-STOPPEUR ET DU SAC QUE TU VOULAIS PLACER, IL Y AVAIT D'AUTRE MOYENS DE LE FAIRE. J'ESPÈRE SIMPLEMENT QUE CE N'ÉTAIT PAS ÇA. JE NE L'ESPÈRE PAS POUR MOI MAIS PLUTÔT POUR TOI CAR SI C'ÉTAIT LE CAS ÇA SERAIT PATHÉTIQUE POUR TOI ...

8Article précédent"Dernière chance" avant que les USA ne se retirent de l'accord nucléaire iranien (M. Pence à l'AIPAC)
8Article suivantTrump salue les signes d'ouverture de la Corée du Nord