Quantcast i24NEWS - Discours de Netanyahou devant l'AIPAC: "nous devons stopper l'Iran, nous allons stopper l'Iran"

Discours de Netanyahou devant l'AIPAC: "nous devons stopper l'Iran, nous allons stopper l'Iran"


Le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou a réitéré mardi lors de son discours devant l'AIPAC que l'Iran représente une menace pour les relations internationales, assénant que "nous devons stopper l'Iran, nous allons stopper l'Iran".

"Si j'ai un message simple à vous transmettre: nous devons stopper l'Iran, nous allons stopper l'Iran", a déclaré le Premier ministre.

Il a commencé son allocution en assurant que l'armée israélienne "n'a jamais été aussi forte" et a remercié les présidents américains, le Congrès et l'AIPAC "d'avoir contribué à ce que cela se produise".

Netanyahou a poursuivi en disant que les agences de renseignement israéliennes "ont déjoué des dizaines d'attentats terroristes majeurs à travers le monde dans des dizaines de pays".

"Mais les bonnes nouvelles ne s'arrêtent pas seulement à la force de l'armée israélienne", a-t-il ajouté, faisant également l'éloge de la puissance économique de l'Etat hébreu.

Rappelant que le nombre de pays qui aujourd'hui entretiennent des relations avec Israël a considérablement augmenté, le Premier ministre a critiqué le mouvement Boycott, Désinvestissement et Sanctions et a précisé que quiconque "boycotte Israël, nous les boycotterons!".

Lors de leur rencontre à Washington, l'agression iranienne au Moyen-Orient et le programme nucléaire iranien ont été au cœur des discussions entre le Premier ministre israélien et le président américain Donald Trump.

Israël et les Etats-Unis ont exprimé leur opposition mutuelle à l'accord nucléaire iranien de 2015, qui renforce le pouvoir de la République islamique selon eux, et devrait être amendé par les pays européens.

"L'Iran aspire à développer des missiles pour attaquer Israël. Nous ne permettrons pas à Téhéran d'acquérir l'arme nucléaire", a assuré Netanyahou devant l'AIPAC tout en soulignant que son pays se trouve "aux côtés des Iraniens qui se battent pour leur liberté".

Abordant le sujet du conflit israélo-palestinien et les relations de l'Etat hébreu avec le monde musulman, il a par ailleurs fait savoir qu'"Israël reste engagé pour la paix avec tous ses voisins".

Voir l'allocution du Premier ministre israélien dans son intégralité:

Commentaires

(8)

Ce mec LA c juste un corrompu c un gouvernement qui est en crise mais il se prend pour qui celui la pour le président sachez que le président c Reouven rivlin c pas bibi mi il est Que premier ministre

BiBi reste l'homme qu'il faut jusqu'au nouveau desordre!

Nn pas d'accord

Boioo Pour que vous compreniez le premier ministre en Israël a tous les pouvoirs comme en Grande Bretagne Je vous conseil wikipedia c’est très complet

Je l’aimais bien avant... je ne le supporte plus maintenant, et sa femme et son fils encore moins.

Oh La La comment on va faire et lui aussi puisque tu ne les aime plus ???????? Tout est perdu alors ???!!!

@Pendule à l’heure, les cimetières sont plein de personnes que l’on disait irremplaçables

Comment vas on faire non pas sans Nettanyahou mais Plutôt sans l'admiration que vous lui portiez ?!!!!

8Article précédentTrump salue les signes d'ouverture de la Corée du Nord
8Article suivantLes USA octroient des fonds à des pays africains ayant voté contre sa décision de reconnaître Jérusalem