Quantcast i24NEWS - Les USA octroient des fonds à des pays africains ayant voté contre sa décision de reconnaître Jérusalem

Les USA octroient des fonds à des pays africains ayant voté contre sa décision de reconnaître Jérusalem

A Somalian boy drinks water at a man-made dam in Bur Dhuxunle village during a drought
Thomas Mukoya (Pool/AFP/File)

L'administration Trump a annoncé mardi qu'elle octroierait des centaines de millions de dollars supplémentaires d'aides à un groupe de pays africains, malgré sa menace de limiter les financements destinés aux pays ayant voté à l'ONU contre la décision des Etats-Unis de reconnaître Jérusalem comme capitale d'Israël.

Le président Donald Trump avait lancé une sévère mise en garde aux pays tentés de voter la résolution condamnant la reconnaissance par Washington de Jérusalem comme capitale de l'Etat hébreu, menaçant de couper des financements américains.

"Nous prenons note de ces votes", avait-il lancé à la Maison Blanche, dénonçant "tous ces pays qui prennent notre argent et ensuite votent contre nous au Conseil de sécurité".

"Le président (Donald Trump) observera attentivement ce vote et il a demandé que je lui signale les pays qui auront voté contre nous", avait quant à elle écrit Nikki Haley aux membres de l'ONU. Et "nous prendrons note de chacun des votes sur cette question".

Le Département d'Etat a toutefois déclaré mardi dans un communiqué que "des millions de personnes sont confrontées à des conditions alimentaires et à la malnutrition qui menacent leurs vies en raison d'un conflit en cours ou d'une sécheresse prolongée".

"Alors que l'aide humanitaire est vitale, cette assistance ne résoudra pas ces crises, dont la plupart sont en grande partie causées par l'homme", précise le communiqué.

Le montant précis n'a pas été communiqué mais le document indique que l'aide sera destinée aux pays du bassin du Tchad et que la plus grande partie des fonds irait au Soudan du Sud, qui n'a pas soutenu la résolution.

Le 21 décembre, quatre jours après un veto américain au Conseil de sécurité sur une résolution condamnant la reconnaissance américaine, approuvée par les 14 partenaires de Washington dans cette instance, l'Assemblée générale de l'ONU (193 pays) avait dénoncé lors d'un vote la décision de Donald Trump.

Cent vingt-huit pays, dont de nombreux alliés de Washington comme la France et le Royaume-Uni, ont voté en faveur de cette condamnation.

Commentaires

(4)

Merci ! Béni soit M. Trump.

C est honteux !!!

Surtout ne pas aider la Tunisie , pays devenu anti israël a fond .

verloren

8Article précédentDiscours de Netanyahou devant l'AIPAC: "nous devons stopper l'Iran, nous allons stopper l'Iran"
8Article suivantLe demi-frère de Kim Jong Un a été tué par le régime avec de l'agent VX, affirme le département d'Etat US