Quantcast i24NEWS - USA: une Université de l'Illinois interdit le mouvement BDS sur son campus

USA: une Université de l'Illinois interdit le mouvement BDS sur son campus

BDS supporters, London 2009
claudia gabriela marques vieira/ Wikipedia
"De telles activités sont contraires aux valeurs que notre système embrasse"

La direction de l'Université de l'Illinois à Urbana-Champaign aux Etats-Unis s'est fermement opposée à toute présence du mouvement BDS au sein de son campus dans un communiqué publié jeudi par le directeur Tim Killeen.

En accord avec l'Association américaine des universités publiques et de nombreux autres établissements d'enseignement supérieur, la direction de l'Université de l'Illinois s'oppose fermement à l'appel du boycott, du désinvestissement et de la sanction (BDS) au boycott d'Israël," commence le communiqué.


"Bien que nous reconnaissions et affirmions les droits des professeurs et des étudiants à exprimer leurs points de vue, nous croyons que des actions telles que celles défendues par BDS nuiraient à la liberté académique et pourraient avoir un effet antisémite intentionnel ou involontaire que nous condamnons totalement" , poursuit le communiqué.

"Nous continuerons à nous opposer énergiquement aux actions qui vont au-delà des discours, qui cherchent à harceler, délégitimer, aliéner et répandre la peur au sein de nos communautés étudiantes sur la base de la religion - que ce soit nos associations juives et musulmanes ou toute autre communauté étudiante religieuse."

La direction condamne tout harcèlement ou discrimination fondés sur l'appartenance religieuse.

"De telles activités sont contraires aux valeurs que notre système embrasse", justifie le directeur.

"Les étudiants demandent à l'administration de l'Université de l'Illinois de se dresser contre l'antisémitisme depuis un certain temps, et moi-même et d'autres étudiants avions vécu l'antisémitisme sur le campus pendant quatre ans maintenant," a déclaré Shani Benezra, une étudiante israélienne en journalisme à i24NEWS.

"Pour l'ensemble de l'université, cette décision envoie un message fort que la discrimination ne sera plus tolérée sur le campus," a ajouté l'étudiante membre d'IlliniPAC, une organisation étudiante pro-israélienne.

L'université de l'Illinois accueille 44.000 étudiants.

Le mouvement Boycott, désinvestissement, sanctions (BDS), créé en 2005, milite pour le rejet de produits israéliens pour contester la politique de la "colonisation israélienne".

Commentaires

(3)

Bravo

Braaavo!

A qd la france ???

8Article précédentUn pont tout neuf s'effondre à Miami, au moins 6 morts
8Article suivantUSA: l'ancien directeur adjoint McCabe limogé du FBI