Quantcast i24NEWS - "Les Palestiniens méritent tellement mieux que Saeb Erekat" (J. Greenblatt)

"Les Palestiniens méritent tellement mieux que Saeb Erekat" (J. Greenblatt)

L'émissaire de Trump pour le Proche-Orient Jason Greenblatt, le 13 juillet 2017 à Jérusalem
RONEN ZVULUN (POOL/AFP/Archives)

L'envoyé des Etats-Unis pour le Moyen-Orient, Jason Greenblatt, a appelé dimanche à l’éviction de Saeb Erekat, négociateur en chef palestinien et secrétaire général de l'Organisation de Libération de la Palestine (OLP), qu’il accuse d’une rhétorique n’ayant eu pour effet que d’exacerber le conflit israélo-palestinien et d’entraver les progrès vers un processus de paix.

"Dr. Erekat – nous vous avons écouté pendant des décennies et votre discours n’a rien à voir avec les aspirations palestiniennes ou avec un accord de paix global", a déclaré M. Greenblatt dans une tribune publiée dans le quotidien israélien Haaretz.

"D'autres perspectives palestiniennes pourraient nous aider à parvenir enfin à un accord de paix global où les vies des Palestiniens et Israéliens pourraient être meilleures", a-t-il lancé lors de son intervention manuscrite intitulée "Les Palestiniens méritent tellement mieux que Saeb Erekat".

L’éditorial de l’émissaire américain vient en réponse à celui posté un mois plus tôt dans le même journal par le négociateur en chef palestinien; Saeb Erekat y accusait les Etats-Unis et l’administration Trump d’être le "partenaire d’occupation" d’Israël.

THOMAS COEX (AFP)

"Tout comme l'administration Trump et Israël encouragent l'anarchie internationale en bafouant les normes internationales établies, les deux pays cherchent à nier indéfiniment les droits des Palestiniens", avait écrit Erekat, critiquant la Maison Blanche pour avoir reconnu Jérusalem comme capitale de l’Etat hébreu et avoir réinstallé son ambassade dans sa capitale.

Titré "Trump fournit la propagande anti-palestinienne, Israël les balles", le texte de M. Erekat avait été publié quelques jours après l’inauguration de la chancellerie à Jérusalem alors que de violents heurts entre émeutiers palestiniens et forces israéliennes avaient éclaté en parallèle à la frontière entre Israël et Gaza à l’occasion des manifestations de la "Marche du retour", qui avaient fait plus de 60 morts côté palestinien.

Si M. Greenblatt dit "comprendre que le Dr. Erekat soit en colère" au sujet de la déclaration américaine sur Jérusalem, il a toutefois dénoncé "les paroles haineuses et les fausses déclarations" qui ont été prononcées, notamment pendant les manifestations à Gaza.

Décrits comme des "rassemblements pacifiques" par les dirigeants palestiniens et la majorité de la communauté internationale, il a été prouvé que des terroristes s’infiltraient régulièrement dans les manifestations gazaouïes; le Hamas et le Djihad islamique ont d’ailleurs revendiqué que de nombreux 'martyrs' décédés lors des affrontements étaient issus de leurs rangs.

JACK GUEZ/AFP

"Alors que certains manifestants étaient pacifiques, beaucoup d’entre eux étaient très violents. Pour preuve de l'aveu même du Hamas, plus de 80% des personnes tuées étaient des membres du Hamas", a lancé Jason Greenblatt dans sa tribune.

"Lorsque le Dr. Erekat et l’Autorité palestinienne seront finalement prêt à rejeter la violence et les mensonges du Hamas et travailler avec nous pour apporter de l’aide à Gaza, nous croyons que de vrais progrès pourraient être faits et poseraient les bases d’un avenir meilleur", a-t-il estimé.

"Le temps du leadership et de la responsabilité est arrivé. Le temps des réunions après réunions des représentants du gouvernement qui répètent les mêmes arguments est terminé. Le peuple palestinien veut des vraies actions et ils ont besoin de solutions honnêtes, réalistes et décisives", a insisté l’émissaire pour le Moyen-Orient.

Commentaires

(7)

Propos clairs ,justes ,censés , intelligents, constructifs, peut-être aussi accepté par une énorme majorité de palestiniens qui doivent en avoir assez d’écouter de vaines déclarations et de promesses insensées auxquelles plus personne ne crois . Je pense que celui-là même qui est mis en cause dans l’article de l’envoyé Américain n’y a jamais cru lui-même mais c’est son seul « fond de commerce «  et il en use et en abuse car finalement son salaire doit être coquet

C'est ce même "Docteur" Erakat qui avait déclaré au cours des négociations de Camp David, qu'il n'y avait jamais eu de Temple à Jérusalem, ni de présence juive dans cette ville... Ces propos sont cités dans le livre de Shlomo Ben Ami, négociateur Israélien, ces négocations n'ont apporté que la ruine et la mort de milliers de civils des deux côtés... Oui, il est grand temps que les arabes de Palestine rétablissent enfin la vérité, qu'ils cessent de se lamenter, de réécrire l'Histoire, de gémir, de se conduire en enfants gâtés, et surtout, qu'ils arrêtent définitivement d'accuser Israël et maintenant les USA, de tous leurs échecs et de leur faillite, de leurs divisions, de leur martyrologie, et de leur narratif victimaire... Erakat, Basta !!!!!!!!!!!!!!

Même hommes gavés d’avantages et un discours qui entretient la haine et la violence des l’école primaire pour ceux qui peuvent y accéder dans l’unique objectif de perdurer dans la durée. Le bien être de leur peuple c’est leur dernier soucis et plus ils les appauvrissent plus ils les désespèrent plus ils les manipulent. Leurs vies est meilleure sous l’autorité israélienne. Même des journalistes palestiniens le revendiquent.il est grand temps de changer soit de dirigeants soit cesser toute aide financière afin d’assoiffer leurs dirigeants corrompus.

mérite mieux

docteur kitkat

Docteur en quoi ???????? Il sont tous docteurs., Ils savent à peine lire et compter

Je remercie Mahmout Abbas pour n avoir pas donné la chance à cette bande de malfaiteurs dont les origines américaines sont très douteuses :friedman,greenblatt,nikki,pence,bolton

8Article précédentUSA: nouvelle inculpation pour l'ex-chef de campagne de Trump
8Article suivantLe Canada va hâter la ratification du partenariat transpacifique pour contrer Trump