Quantcast i24NEWS - USA: le directeur d’Apple cite une expression en hébreu lors d’une conférence sur l’antisémitisme

USA: le directeur d’Apple cite une expression en hébreu lors d’une conférence sur l’antisémitisme

Apple, whose CEO Tim Cook is seen here at the September 12 iPhone launch event, won't face an immediate impact from new tariffs on Chinese-made goods
NOAH BERGER (AFP/File)

Le PDG d’Apple, Tim Cook, a réitéré l’engagement de la société à lutter contre la haine et a exprimé une expression en hébreu pour le faire a rapporté lundi le Jewish Telegraphic Agency.

M. Cook a invoqué une phrase extraite du Lévitique (19:16) dans sa langue originale lundi lors du sommet "Never Is Now" consacré à l’antisémitisme et à la haine organisé lundi par l’ADL (Anti-Defamation League).

"Lo ta’amod al dam re’eikha" : tu ne seras pas indifférent au bain de sang de ton prochain", a déclaré M. Cook après avoir reçu le prix Courage contre la haine remis par l'ADL.

Tim Cook, qui n'est pas juif, a affirmé dans son allocution que ce commandement biblique incitait Apple à défendre les droits des groupes visés par la haine, y compris les immigrés et la communauté LGBTQ.

"Cela nous amène à ne pas rester spectateurs alors que la haine tente de s’implanter dans le monde numérique", a-t-il expliqué.

Par ailleurs, il a qualifié d'"inhumaines" les politiques d'immigration à tolérance zéro du président Donald Trump et a déclaré publiquement être "fier d'être gay".

Le dirigeant d’Apple s’exprimait lors du troisième sommet annuel "Never Is Now", consacré aux sujets liés à l’antisémitisme et à la haine dans le monde aujourd’hui.

Quelque 1.300 personnes ont assisté à des allocutions sur les sujets de l’antisémitisme sur les campus américains, les politiques d’immigration, la diversité au sein de la communauté juive et les forces qui sont aujourd’hui le moteur de l’antisémitisme.

M. Cook a également évoqué la fusillade à Pittsburgh en octobre, au cours de laquelle un homme armé a tué 11 fidèles à la synagogue Tree of Life.

"Nous avons observé cette année les maux obstinés et constants de l’antisémitisme, de la violence et de la haine obscurcir les rues de Pittsburgh et de tant d’autres endroits", a-t-il dit. "Et pourtant, en même temps, nous voyons de plus en plus de gens ouvrir les yeux et se lever, et parler pour défendre une société dans laquelle nous sommes tous liés par les valeurs que nous avons en commun."

Il a cité les politiques mises en oeuvre par son magasin de musique en ligne, iTunes, qui interdit les contenus à thème suprématiste blanc ou les théories du complot violentes comme exemple de son engagement à lutter contre la haine.

"Au sein d’Apple, nous n’avons pas peur de dire que nos valeurs sont à l’origine de nos décisions de conservation. Et pourquoi devrions-nous être effrayés ?", a-t-il poursuivi.

Les réseaux sociaux, notamment Twitter et Facebook, ont été fustigés pour leur manque d’initiatives pour lutter contre les contenus haineux sur leurs plateformes.

Commentaires

(3)

Bravo cher monsieur. Respect!

Tom Cook est le digne successeur de Steeve Job, un enfant d’origine... iranienne!!!!!

Est-ce qu'un embargo sur les matières premières pouvant servir à fabriquer des armes destinées à se retourner contre Israël est un blocus ? Pour rappel : des dizaines de camions passent quotidiennement la frontière de Kerem Shalom, et pas plus tard qu'aujourd'hui l'Etat Hébreu a encore facilité le transfert de 15 mio de dollars provenant du Quatar. Que la France s'occupe de ses "Gilets jaunes" !

8Article précédentUSA: la démocrate au Congrès Rashida Tlaib se rendra en Cisjordanie
8Article suivantUn soldat américain condamné à 25 ans de prison pour collusion avec le groupe EI