Quantcast i24NEWS - Le Pentagone chargé de préparer un plan d'attaque contre l'Iran (WSJ)

Le Pentagone chargé de préparer un plan d'attaque contre l'Iran (WSJ)

National Security Advisor John Bolton listens to President Donald Trump speak during a cabinet meeting at the White House on April 9.
Nicholas Kamm/AFP

La Maison Blanche a demandé au Pentagone d'élaborer un plan militaire en vue de frapper l'Iran en septembre dernier, rapporte ce dimanche le Wall Street Journal.

Cette demande a été formulée suite à une série d'attaques au mortier près de l'ambassade américaine de Bagdad le 9 septembre, précise le WSJ, citant des responsables sous couvert d'anonymat.

Selon le quotidien américain, une série de réunions dirigées par le conseiller à la sécurité Nationale John Bolton ont eu lieu suite au tir de trois missiles à Bagdad par des proxys de l'Iran en Irak le 6 septembre.

Interrogé sur le sujet dimanche lors d'une conférence de presse à Doha, le secrétaire d'Etat Mike Pompeo, a refusé de commenter.

Les révélations du WSJ interviennent alors que le Premier ministre Benyamin Netanyhaou a confirmé des frappes israéliennes contre le Hezbollah allié de l'Iran à Damas. 

"Il y a juste 36 heures, notre aviation a attaqué des entrepôts iraniens renfermant des armes iraniennes dans l'aéroport international de Damas", a confirmé M. Netanyahou, selon son bureau.

Commentaires

(6)

Si l’armée US, n’a pas de plans prêts en permanence pour ces zones chaudes, c’est une négligence coupable. Je pense qu’ils en ont, ne serait-ce que dans le cadre de la formation des officiers dans les académies, et qu’il s’agit là d’une non-information à buts politiques.

qu'Israël prie pour que ces attaques n aient lieu

Trump se ridiculise, fait une obsession de l’Iran au lieu d’agir intelligemment sur ce sujet et sur d’autres ;)

Faut pas tout croire

Pourquoi Israël devrait prier pour que cela n’arrive pas ? Si cela arrive c’est terminer pour l’Iran

Vu le coût pour le contribuable américain des dernières guerres cela paraît improbable.

8Article précédentTrump se déchaîne après de nouvelles révélations sur ses liens avec la Russie
8Article suivant"Je n'ai jamais travaillé pour la Russie" (Trump)