Quantcast i24NEWS - Chine: deux musiciens israéliens parmi le jury d'un concours international de musique

Chine: deux musiciens israéliens parmi le jury d'un concours international de musique

Five models among the collection of period pianos dating from the 19th century were makes played by Frederic Chopin
JANEK SKARZYNSKI (AFP/File)

Deux Israéliens figureront parmi les juges du Premier concours international de musique organisé du 4 au 21 mai à Beijing, a rapporté vendredi le quotidien Haaretz.

Une interprétation au piano sera jugée par des professeurs de musique populaires, dont le professeur israélien Arie Vardi.

Le président du jury et le directeur artistique du concours de piano sont Yoheved "Veda" Kaplinsky, un Israélien professeur de musique à la Juilliard School, une école privée de spectacle de New York de réputation internationale.

Vingt participants seront invités à se produire lors de l'étape préliminaire et douze autres participeront à la demi-finale.

Les trois finalistes se produiront avec le Philadelphia Orchestra, dirigé par le chef d'orchestre Yannick Nezet Seguin, l'un des orchestres les plus anciens et les plus renommés des États-Unis.

Le gagnant du concours recevra 150000 dollars et une médaille d'or.

Le directeur de la compétition est le professeur Wang Liguang, président du Conservatoire de musique de Chine.

"Nous avons réuni un jury qui écoutera des candidats soigneusement choisis avec la plus grande intégrité et l'expertise artistique . Nous nous engageons à fournir aux participants un environnement inspirant et à créer une plate-forme leur permettant d’être entendus, soutenus et traités avec dignité et respect," a déclaré Mme Kaplinsky, la directrice artistique.

Vardi, qui a remporté le prestigieux prix Israël en 2017, était professeur de piano et responsable de l'Académie Rubin à Jérusalem.

"La nouvelle compétition caractérise la vie musicale en Chine," a-t-il déclaré.

"La Chine a une arène pour la musique classique, qui se développe rapidement et beaucoup d’Israéliens ne le savent pas," a-t-il affirmé.

"Le pays possède un grand nombre de salles de concert et d'une qualité inimaginable", a-t-il souligné en ajoutant que "les salles sont construites avec précision par des architectes expérimentés et des experts de l'acoustique".

"Ici, la communauté de musique classique est d'un certain âge. En Chine, la musique classique touche tous les âges," a-t-il poursuivi.

Commentaires

(3)

la classe

vive israel

La classe dans tous les domaines De quoi être encore plus fiers !

8Article précédentChine: deux musiciens israéliens parmi le jury d'un concours international de musique
8Article suivantIndonésie: la seconde boîte noire du crash de Lion Air retrouvée