Pas de résultats.

close

"Quand Benzema dit qu'il est victime de discrimination c'est agaçant"(Baungally)

i24NEWS

clock 2 min

Salim Baungally, journaliste Europe 1/Canal+ dans l'émissions Paris/Jaffa
i24NEWSSalim Baungally, journaliste Europe 1/Canal+ dans l'émissions Paris/Jaffa

Salim Baungally, journaliste Europe 1/Canal+ est l'invité de Paris/Jaffa

Salim Baungally, journaliste Europe 1/Canal+, revient mercredi sur la polémique Benzéma et sa non-sélection pour l'Euro, dans Paris/Jaffa présenté par Paul Amar.

Karim Benzema a justifié son absence en équipe de France pour l'Euro en lançant une polémique spectaculaire sur des questions qui fracturent la société française bien au-delà du football.

"Croyez-vous que Didier Deschamps est raciste?", lui demande le journal espagnol Marca dans une longue interview. "Non, je ne le pense pas. Mais il a cédé à la pression d'une partie raciste de la France", répond l'attaquant du Real Madrid en évoquant l'influence dans le pays du Front national, "parti extrémiste".

"Cette déclaration est choquante. Benzema a profité des propos de Cantona et de Djamel Debbouze" a déclaré le journaliste sportif.

La génération de ceux qui sont nés en 1987 a toujours eu des soucis avec ses entraîneurs ou sélectionneurs. On ne peut pas parler de racisme car cette équipe de "black blanc beur" existe depuis longtemps" a-t-il affirmé.

"Dire ou sous-entendre que Didier Deschamps est raciste est totalement faux" a ajouté M. Baungally.

Meilleur buteur en activité de l'équipe de France, l'attaquant d'origine algérienne (28 ans, 81 sélections, 27 buts) a été écarté de l'équipe de France à cause de sa mise en examen dans l'affaire du chantage à la sex-tape contre un autre international, Mathieu Valbuena.