Quantcast i24NEWS - Paris: une enseignante en khâgne profère des propos antisémites sur Facebook

Paris: une enseignante en khâgne profère des propos antisémites sur Facebook

Lycée Janson-de-Sailly dans le 16e arrondissement de Paris
AFP
"La Shoah a été prévue et organisée par les Juifs" aurait affirmé une professeure au lycée Janson de Sailly

Une professeure de langue enseignant au lycée parisien Janson de Sailly aurait tenu des propos antisémites auprès de ses élèves de khâgne sur Facebook, a révélé mercredi l'hebdomadaire français le Canard Enchainé.

Les élèves ont rapporté les allégations de l'enseignante à un autre professeur qui s’est chargé d'en avertir le proviseur.

Selon les étudiants, le 10 mars, l'enseignante aurait dénoncé l’existence d’un "lobby juif américain qui soutient cette saleté d'Hillary", et condamné le président français François Hollande, "ce Juif ayant profité de son appartenance à la communauté pour monter en politique... Hollande est juif et le nie. Ça va commencer à rétropédaler de partout, maintenant que la gamelle est moins bonne du côté de la juiverie".

Elle aurait par ailleurs affirmé le même jour sur Facebook, que "la Shoah a été prévue et organisée par les Juifs".

Le ministère de l’Education nationale a été contacté par le Conseil Représentatif des Institutions Juives de France (CRIF) ainsi que par l'hebdomadaire français. Un recteur a par suite, été saisi de cette affaire.

Cette année pour la première fois, lors des examens de baccalauréat les élèves en série S pouvaient choisir de traiter, à l'épreuve d'histoire, "Le Proche et Moyen-Orient, un foyer de conflits depuis la fin de la Seconde guerre mondiale".

Ces sujets faisant craindre des dérapages, des correcteurs s'étaient vus demander de relever le numéro d'anonymat de copies contenant des expressions antisémites, racistes ou "djihadistes", avait indiqué le principal syndicat enseignants.

Cependant, aucun propos de type raciste ou antisémite n'avait été signalé, au pire, quelques copies partisanes.

Commentaires

(3)

Elle est professeur de quelle langue, et quel est son prénom ?

elle est professeur de mauvaise langue. Encore une nostalgique...

elle s'appelle Anne Guerrier

8Article précédentAttentats de Paris : l'Autriche a remis deux suspects à la France
8Article suivantAuschwitz: "Seigneur, pardon pour tant de cruauté" (le pape François)