"Je me sens très proche de la communauté juive" (Renaud à i24NEWS)

i24NEWS

2 min
Le chanteur Renaud à la cérémonie d'hommage le lundi 9 janvier 2017 devant l'HyperCasher de Porte de Vincennes à Paris
i24NEWSLe chanteur Renaud à la cérémonie d'hommage le lundi 9 janvier 2017 devant l'HyperCasher de Porte de Vincennes à Paris

"Il y a un esprit de fraternité et de solidarité qui est extraordinaire chez vous" a-t-il déclaré

Le chanteur français Renaud a participé lundi soir à la cérémonie d'hommage et de recueillement aux côtés des familles des victimes et de tous ceux retenus en otage lors de la tuerie de l'hyper casher de la Porte de Vincennes, qui avait coûté la vie à trois clients et un employé juifs.

L'artiste aux 15 millions de disques vendus est revenu sur son titre "Hyper Cacher", considéré comme l'un des titres phares de son dernier album "Toujours debout" sorti le 8 avril 2016.

"J'ai écrit cette chanson "Hyper Cacher" à la mémoire des victimes de cet attentat ignoble", a-t-il déclaré.

Il a tiré à tour de bras Avec de la haine plein les yeux Sur tout ce qui portait kipa Sur les enfants, sur les p'tits vieux Certains pleuraient les bras en l'air D'autres se cachaient où ils pouvaient Le sang glacé c'était la guerre Près du métro St Mandé Et dans le magasin casher "Extrait du titre "Hyper Casher"

"Je me sens très proche de la communauté juive. Il y a un esprit de fraternité et de solidarité qui est extraordinaire chez vous", a-t-il confié au micro d'i24NEWS.

"J'espère venir chanter à Tel-Aviv au mois de juin, ce sera un grand bonheur pour moi, de découvrir ce pays, la plus belle démocratie du monde", a-t-il ajouté.

"Je crois qu'on arrivera tôt ou tard à éradiquer ce fléau qu'est le terrorisme et qui touche particulièrement la communauté juive", a-t-il poursuivi.

Renaud avait évoqué fin décembre sa nouvelle passion pour le judaïsme dans un numéro de Causette Magazine où il raconte sa rencontre avec "Michel, un biker juif".

"L’ami m’a quasiment converti. Oui, vous avez bien lu, converti au judaïsme", explique-t-il.

"J’avais déjà pas mal d’amis juifs, parmi mes musiciens entre autres, j’en ai beaucoup plus aujourd’hui, et ce depuis ma chanson Hyper Cacher (...) J’envisage de porter la kippa en quelques occasions", a affirmé le chanteur.

Cet article a reçu 9 commentaires