Quantcast i24NEWS - "Je pense que la France n'est pas responsable du Vel d'Hiv" (Marine Le Pen)

"Je pense que la France n'est pas responsable du Vel d'Hiv" (Marine Le Pen)

French presidential election candidate for the far-right Front National (FN) party Marine Le Pen gestures as she delivers a speech during a campaign meeting at the Palais des Congres in Ajaccio on the island of Corsica on April 8, 2017
PASCAL POCHARD-CASABIANCA (AFP)
"En niant cette responsabilité, Marine Le Pen rejoint son père sur le banc de l'indignité" (Estrosi)

Marine Le Pen, candidate du FN à l'élection présidentielle, a jugé dimanche que la France n'était "pas responsable" de la rafle du Vel d'Hiv en 1942 à Paris, au cours de laquelle plus de 13.000 juifs avaient été arrêtés.

"Je pense que la France n'est pas responsable du Vel d'Hiv", a répondu au "Grand Jury" RTL-LCI-Le Figaro la présidente du FN, interrogée sur cette rafle.

"Je pense que de manière générale, plus généralement d'ailleurs, s'il y a des responsables, c'est ceux qui étaient au pouvoir à l'époque, ce n'est pas LA France. Ce n'est pas LA France", a déclaré Mme Le Pen.

"La France a été malmenée dans les esprits depuis des années", a dénoncé la présidente du parti d'extrême droite, candidate à l'élection présidentielle. "En réalité, on a appris à nos enfants qu'ils avaient toutes les raisons de la critiquer, de n'en voir peut-être que les aspects historiques les plus sombres", a-t-elle regretté, ajoutant: "Donc, je veux qu'ils soient à nouveau fiers d'être français."

La semaine dernière, Florian Philippot, vice-président du FN, soutenait également que "la responsabilité de l'Etat français dans la collaboration n'est pas un fait historique", dans le cadre du "Grand Rendez-vous" Europe 1, CNews et Les Echos.

AFP/Archives

La rafle du Vélodrome d'Hiver (Vel d'Hiv) est la plus grande arrestation massive de Juifs réalisée en France pendant la Seconde Guerre mondiale.

Entre les 16 et 17 juillet 1942 plus de 13 000 personnes, dont près d'un tiers étaient des enfants, ont été arrêtées à Paris et dans sa banlieue. Presque toutes ont péri, moins de cent ont survécu à leur déportation.

Ces arrestations avaient été menées avec la collaboration de 7 000 policiers et gendarmes français, sur ordre du gouvernement de Vichy.

Lignée révisionniste du Front national

"En niant la responsabilité de l'État français sur le Vel d'Hiv, Marine Le Pen rejoint son père sur le banc de l'indignité et du négationnisme", a réagi sur Twitter Christian Estrosi, président LR de la région Paca. "Hommage à Jacques Chirac, qui, le premier, avait eu le courage de reconnaître que l'État français avait, ce jour-là, commis l'irréparable", a-t-il ajouté.


Le Crif et l'Union des étudiants juifs de France (UEJF) ont également réagi, dans des communiqués séparés, dénonçant "des propos révisionnistes". Pour l''UEJF, "cette déclaration de Marine Le Pen s'inscrit dans la lignée révisionniste du Front national".

"Ses déclarations sont une insulte à la France, qui s'est honorée en 1995 à reconnaître sa responsabilité dans la déportation des juifs de France et faire face à son histoire, sans mémoire sélective", a fustigé le Crif.

Le président Jacques Chirac avait reconnu, lors d'un discours prononcé le 16 juillet 1995, la responsabilité de la France, rompant avec tous ses prédécesseurs.

"La France, patrie des Lumières et des Droits de l'Homme, terre d'accueil et d'asile, la France, ce jour-là, accomplissait l'irréparable. Manquant à sa parole, elle livrait ses protégés à leurs bourreaux", avait déploré Jacques Chirac au square des Martyrs du Vel d'Hiv à Paris, présidant les cérémonies du 53e anniversaire de la rafle.

"Oui, la folie criminelle de l'occupant a été secondée par des Français, par l'État français", avait-il ajouté.

Il se démarquait clairement de son prédécesseur François Mitterrand qui s'y était toujours refusé, ou encore de Charles de Gaulle. "Je ne ferai pas d'excuses au nom de la France. La République n'a rien à voir avec ça. J'estime que la France n'est pas responsable", avait affirmé l'ancien président socialiste en 1994.

Se plaçant résolument dans les pas de Jacques Chirac, le président François Hollande a reconnu à son tour en 2012 que le crime commis à l'encontre des juifs, lors de la grande rafle du Vel d'Hiv, l'avait été "par la France".

(avec agences)

A lire sur i24NEWS
Ailleurs sur le web

Commentaires

(19)

Il ne fallait pas s'attendre à mieux de la part de cette vielle France de merde

Quelle honte M. Eyal68 d'oser qualifier de "Merde" un pays qui a certes compter des collabo mais aussi des gens qui ont risqué et donné leur vie pour cacher des juifs. Un pays qui nous a accueilli une fois expulsés d'Afrique du Nord en supportant nos coutumes orientales. Un pays qui nous a instruit grâce à l'école républicaine et qui nous a permis d'accéder à des métiers inaccessibles pour nos grands parents. Un pays qui nous a permis de vivre dignement avec des revenus qui sont bien au dessus que nos ailleurs ! Vous osez balayer seul et au nom d'une majorité silencieuse de vos idées arrêtées, arbitraires et nauséabondes. Honte à vous. Pour ceux qui ne pensent pas comme vous, qu'ils se tranquillisent, il y a des juifs dignes sur cette terre et qui ne sont ni pleureurs ni soumis à ces idées de juifs médiocres. Nous revenons bientôt, soyez rassurés. Pour le moment on les observe se perdre.

* ailleuls

Hannibal Vous confondez sans vous en rendre compte beaucoup de choses. ce qu'elle tente de nous faire croire c'est que l'Etat, la police et l'administration ne sont pas la France. Apres la séparation de l'eglise et de l'Etat, nous avons la séparation de l'Etat et de la France...décidemment ce pays se sépare de plus en plus pour ne pas dire autre chose !

Vous interprétez mes propos comme vous le voulez je pense Oui il y a une vielle France de tradition antissemit et permettez moi de traiter cette France de collaborateur de France de merde

Un pays à qui nous avons tant apporté Et qui aujourd'hui laisse tribune libre aux aux islamistes de tout bords Un pays qui compte des partis politiques qui incitent à la haine du juif et qui fonds de leur fond de commerce l'exportation du conflit israélo-palestiniens Un pays qui laisse des manifestations pro palestiniennes se dérouler tout les samedis Merci de Quoi Monsieur ? Vous trouvez pas que il y a quelque chose qui ne tourne plus rond ? Qui êtes-vous pour vous placer en donneur de leçons ?

Un pays qui nous a permit de vivre avec des revenus bien au dessus de quoi? Mais vous regardez que votre pomme Monsieur Ou alors vous ne savez pas qu'il y a des juifs dans le besoin, et il sont nombreux. Sachez que l'idée des juifs tous riches est un cliché bien antissemit Qui êtes vous réellement ? Et vous ne vous êtes pas posé la question qu'il y avait pas que des juifs d'Afrique du Nord, qui étaient venus en France. Alors moi si je suis un juif médiocre pour votre part Ou vous êtes un goy antissemit ou vous êtes un juif goy, Oui ça existe

Juifs pleurnichards contre juifs arrogant. Sympa les commentaires que ce site. Les musulmans apprécieront

Nous ne pleurnichons pas nous constatons Qu'il y a des juifs probablement pied noir Qui aiment bien les idées de marine le pen qui sont en réalité un leurre

Rectification Juifs lucides contre juifs fabulateurs. Devrions nous penser en fonction des musulmans qui d'ailleurs ont les mêmes soucis que nous. Être juste des Hommes avant tout.

Juif rêveur juif assimilé juif qui croit que de ressembler au goy c'est payant Juif qui assimile nos problèmes à ceux des musulmans Non mais franchement on crois rêver

Deux choses l'une Ou vous êtes un imposteur doublé d'une poubelle ? Ou vous êtes une poubelle tout court ?

Juif de Massada qui lutte dans le vide. Le judaïsme n'est pas votre propriété et le bien pensant encore moins. À vous lire on comprend l'état de notre peuple, arrogance, jugement, suffisance. Et lorsque Ca ne vous convient pas on devient des vous à vos yeux. Je n'ai rien contre les Goyim pour lesquels nous avons un rôle et surement pas celui de les abaisser. Je me demande ce que vous transmettrez ! Ah oui vous prendre pour supérieur de tout ce qui ne vous Place pas en haut de liste. Je vous rassure nous ne sommes pas du même peuple.

Pour clôturer Oui je pense aussi que nous ne sommes pas du même peuple Car si étions en majorité comme vous ne n'existerions plus Pour moi vous êtes un vendu Qui de surcroît se croit supérieur aux autres et qui ne supporte pas qu'il y aie une opinion autre que la sienne Je pense d'ailleurs que vous êtes un goy antissemit qui se plaît à répondre sur les blogs de site d'information juif Je connais depuis fort longtemps votre musique nauséabonde Vive israel Vive mon peuple Vive Jérusalem réunifié et non divisée

Arrêtez avec votre antisemitisme. Plein de gens sur cette planète n'en ont rien à faire

Il n'y a pas d'antisémitisme. Juste un juif normal Dave à ces juifs d'extrême droite qui nous créent l'antisémitisme. Ils sont menaçants réducteurs et suffisants. Nous sommes beaucoup à les observer et à en avoir marre de cette minorité de débiles qui sont au premier plan de nos médias. Il n'y a pas les juifs et les autres. Il y a juste des Hommes progressistes face à des débiles regressistes. Nous finirons par nous exprimer sans être brimés comme il le démontre. Zut à la fin

On parle de Marine Le Pen sur cette affaire, mais quand en est il d 'une affaire moins glorieuse au sujet des juifs pupilles de la nation ? Oui, qu'en est il de la discrimination entre "Pupilles de la Nation" qui dure depuis Juillet 2000, créée par le décret Jossin et qui reconnaît la souffrance des "Pupilles de la Nation juifs" liée à la souffrance de leur parent "mort pour rien" et nie et refuse de reconnaître celle des "Pupilles de la Nation, non juifs" liée à la "mort pour la France" de leur parent ? En effet, depuis le CRIF a organisé la discrimination entre les pupilles de la nation juives et les pupilles de la nation goyim, on peut dès lors affirmer que cette institution est surtout là pour se faire mousser sur le FRIC . On entendra jamais cette institution parler de cette discrimination faite à l'encontre des pupilles non juives comme si celles-ci n'avaient jamais souffert ! Mais que dire des pupilles de la nation juives dont les parents déportés sont des morts "pour rien", car ces morts n'ont pas servi le bien commun de la France dans la lutte contre les nazis

On parle de Marine Le Pen sur cette affaire, mais pourquoi devons nous nous formilser sur Marine Le Pen ? Au lieu de dire ce qu'elle fait, pourquoi vous vous posez pas la question de savoir ce que VOUS vous n'avez pas su faire pour l'empêcher d'en arriver là ? Ainsi, on pourrait s'interroger sur une affaire moins glorieuse au sujet des juifs pupilles de la nation.... Oui, qu'en est il de la discrimination entre "Pupilles de la Nation" qui dure depuis Juillet 2000, créée par le décret Jossin et qui reconnaît la souffrance des "Pupilles de la Nation juifs" liée à la souffrance de leur parent "mort pour rien" et nie et refuse de reconnaître celle des "Pupilles de la Nation, non juifs" liée à la "mort pour la France" de leur parent ? En effet, depuis le CRIF a organisé la discrimination entre les pupilles de la nation juives et les pupilles de la nation goyim, on peut dès lors affirmer que cette institution est surtout là pour se faire mousser sur le FRIC . On entendra jamais cette institution parler de cette discrimination faite à l'encontre des pupilles non juives comme si celles-ci n'avaient jamais souffert ! Mais que dire des pupilles de la nation juives dont les parents déportés sont des morts "pour rien", car ces morts n'ont pas servi le bien commun de la France dans la lutte contre les nazis De la “Fraternité” (les juifs-”Pupilles de la Nation” fraternels en 2000 avec leurs frères goym-”pupilles de la Nation” issus de la même guerre, avec l’aide des politiques et des pouvoirs dont l’UMP et le PS. Et quand un goy demande au plus grand avocat de la cause davidienne, de les aider à accéder à l’égalité de reconnaissance, on lui répond “demmerdez vous! Il y a presque une raison suffisante pour devenir antisémite – merde j’ai oublié le mot qui va avec), Je ne suis pas juif , ce beau monde qui ne connaît ni la Charité ni l’égalité pour les autres. Mais dont chaque Orphelin a perçu 50.000 € depuis l’an 2.000. La tendance donnerait l’impression de vouloir s’inverser. Les juifs ont su jouer la carte égoïste de leur seule souffrance, niant celle de leurs homologues goym, comme eux “Pupilles de la Nation” et ils sont les premiers à invoquer “Liberté-Egalité-Fraternité“. Dire cela ce n’est pas preuve “d’anti quelque chose….”, – il faut être très prudent de nos jours – c’est dire une vérité établie par décret d’infâmie (infamie donc officialisée au Journal Officiel) qu’est le décret de Juillet 2000! Voir pour s’en convaincre, ci – avant, la discrimination faite aux “Pupilles de la Nation” d’une civilisation différente de celle des “Pupilles de la Nation” de la “shoah business” C'est bien connu , les juifs aiment l'argent, mais je me battrais contre ces inégalités Je remercie ma fille Nathalie, mon fils Kelly, mon petitfils Maxim ainsiq ue mon épouse Danièle Thaon pour leur soutien à travers mon combat

Désolé de ne pas vous avoir répondu avant, nous fêtions notre libération. Tiens C'est tellement progressiste de traiter des juifs de débiles parce qu'il ne pense pas comme vous Les socialistes meretz et cie n'ont jamais rien apportés de bien à israel Juste de la desolation et des morts D'ailleurs nous n'avons jamais eu autant de morts que depuis que nous parlons de paix en Israël Les juifs comme vous qui se disent progressistes avec vos idées pour révolutionner les règles les plus fondamentales du judaïsme, sont néfastes au peuple juif Démocratie oblige, vous n'avez pas la majorité actuellement en israel, donc vous ne pouvez pas décider Les israéliens en ont plus que ras le bole de vos idées bidons Pour votre gouverne, sachez que même les socialistes qui ont êtes au pouvoir en Israël n'ont jamais concrétisés la paix Pourquoi ? Restez avec vos idées et avec vos goys, donnez vos enfants à marier à des goys qui feront des enfants et qui je le souhaite ne se marieront pas avec mes descendants

8Article précédentAttentat à Stockholm: l'auteur présumé identifié, un 2e suspect en garde à vue
8Article suivantFrance/Présidentielle: Macron "mettra fin aux accords qui favorisent le Qatar"