Pas de résultats.

close

"Aujourd’hui Abdelkader Merah a dépassé Ben Laden" (Abdelghani Merah à i24NEWS)

i24NEWS

clock 3 min

Entretien exclusif du frère de Mohamed Merah, Abdelghani Merah à i24NEWS
Entretien exclusif du frère de Mohamed Merah, Abdelghani Merah à i24NEWS

"Abdelkader Merah peut tromper son monde mais moi il ne me trompera pas"

Abdelghani Merah, le frère aîné du terroriste Mohamed Merah et d’Abdelkader Merah, condamné jeudi à 20 ans de réclusion criminelle pour association de malfaiteurs terroristes dans les assassinats commis par son frère Mohamed, sans toutefois en être reconnu complice, s’est confié à i24NEWS suite à l’annonce du verdict.

"Je suis très déçu. Mes premières pensées vont vers les familles des victimes", a déclaré Abdelgani Merah jugeant que son "message à la barre n’a pas été entendu et malheureusement certaines personnes, même des proches, ont déjugé" tout ce qu’il a pu dire.

https://twitter.com/i/web/status/926377138420318208 ...

Ce post ne peut être affiché car les cookies pour les réseaux sociaux sont désactivés. Vous pouvez les réactiver en cliquant sur .

En colère, suite au verdict, Abdelghani a estimé que son frère Abdelkader "était bel et bien au courant des attentats" que son plus petit frère allait les commettre, allant jusqu’à affirmer qu’il est sûr que "Mohamed et Abdelkader en ont discuté ensemble".

"Abdelkader Merah peut tromper son monde mais moi il ne me trompera pas", a-t-il souligné.

Interrogé sur le moment du face-à-face dans le tribunal, Abdelghani a déclaré ne pas avoir voulu regarder l’accusé puisque pour lui il s’agissait ni plus ni moins d’un "monstre assis sur le banc des accusés".

"Je ne l’ai même pas regardé. Je n’ai pas voulu le regarder car ce n’est plus mon frère. Je ne voulais pas me salir. Je ne voulais pas", a-t-il répété.

Concernant la possible influence d’Abdelkader Merah sur les autres détenus en prison, Abdelghani estime que son frère "est arrivé à un point de non-retour dans sa doctrine" et qu’il essaye de la propager partout, même derrière les barreaux.

"D’après certaines rumeurs il a déjà essayé d’influencer certains détenus lors des promenades", a dit son frère précisant qu’"il essayera toujours".

"Abdelkader a essayé de m’endoctriner, d’endoctriner mon fils, même la mère de mon fils", s’est indigné Abdelghani.

"Je ne le comprend pas. Lui qui a toujours rejeté le système français, il l’utilise aujourd’hui pour se défendre. Quoi qu’il fasse, il restera un danger", a-t-il estimé.

"A travers les assassinats perpétrés par son jeune frère, il est devenu un gradé du djihad. Lui qui a voulu s’appeler Ben Laden, aujourd’hui il a dépassé Ben Laden", a conclu Abdelghani.