Quantcast i24NEWS - Quand Johnny a "failli" venir soutenir Israël pendant la guerre des Six Jours

Quand Johnny a "failli" venir soutenir Israël pendant la guerre des Six Jours

Le monument du rock français, Johnny Hallyday, au mur des Lamentations à Jérusalem
JSS News
“Je voulais voir le Mur des Lamentations, c’est mythique!”, avait-il dit.

Avant sa première visite en Israël en 2012, Johnny Hallyday est revenu sur son passé et a confié qu'il avait "failli" venir soutenir l'Etat hébreu au moment de la Guerre des Six Jours en juin 1967, mais que le temps qu'il arrive, le conflit était fini.

"J'ai beaucoup d'amis ici. J'ai failli venir au moment de la Guerre des Six jours, mais c'était fini avant que j'arrive", avait raconté à la veille de son premier et unique concert en Israël le rockeur français décédé cette nuit à l’âge de 74 ans.

"C'est une occasion formidable de venir ici. Je regrette de venir si tard mais mieux vaut tard que jamais", avait ajouté celui qui a vécu durant les années 60’ chez la famille de Jean-Pierre Pierre-Bloch, ancien président de la Licra.

Durant son séjour en Israël, Johnny et son épouse Laeticia se sont également rendus au Mur des Lamentations à Jérusalem et ont été reçus par l’ancien président israélien, Shimon Peres.

"Je voulais voir le Mur des Lamentations, c’est mythique!", avait-il dit.

A l’époque la rockstar française avait pourtant connu certaines pressions qui auraient pu l’empêcher de venir en Israël.

"Je suis au-dessus de ça, je m’en fiche ! Mon métier, c’est de chanter", avait déclaré l’artiste cité par le Jerusalem Post.

"Je me produis dans les pays qui veulent bien m’accueillir et pour un public qui a envie de me voir. Le reste, ça m’est égal !"

"Personne ne me dira jamais de faire ce que je n’ai pas envie de faire", avait fait savoir le "Elvis français" comme l’avait surnommé les médias israéliens à l’occasion de son concert.

Johnny Hallyday, Jean-Philippe Smet dans le civil, depuis ses débuts en 1960, a vendu près de 100 millions d'albums et rassemblé 28 millions de spectateurs en concert. A 74 ans, l'artiste est décédé dans la nuit du 5 décembre dans sa maison de Marnes-la-Coquette des suites d'un cancer des poumons.

Commentaires

(16)

Comment faire une pub d'enfer au Mur, en y collant Johnny Hallyday. Rire. Même Johnny national s'y est rendu c'est dire s'il a du succès le Mur !

(Vous imaginez, Mahmoud Abbas : "Ecoutez là non, c'est trop! Pas Johnny.")

Le saviez-vous? Johnny Hallyday s’appelle SMET en réalité. Or SMET est la version contractée de SMETANA, vous savez, celui qui a composé la Moldau et dont l’état d’Israel a tiré son hymne national, la Hatikva. Étonnant non ? Georges BECKER beckerlibertas@gmail.com

Peut-être à t il voulu dire: « Je voulais voir le mur des Lamentation sémitique «

Aille « faillis ». Ça veut tout dire. Peut être il s’est dit qu’il n’allait pas soutenir l’occupation et le vol de la terre

Il penser que la guerre durerai plus longtemps sauf que sa c’est terminé en 6 jours

Je pense que c’est Johnny qui fessait pression sur les États Unis pour pas qu’il déplace l’ambassade à Jérusalem le jour de sa mort trump annonce le déplacement de l’ambassade coincidences? Je ne crois pas

Il a eu peur plutôt

Le sans nom vous parlez beaucoup de peur des personnes qui nous respectent et pourtant c’est bien vous qui à chaque conflit contre Israël couraient plus vite que vos ombres alors arrêtez de vous la raconter et allez faire votre loi dans les banlieues

En tout cas,il n'est jamais allé chanter dans un pays arabe. On sait pourquoi

Parce qu’il chante mal. Voilà pourquoi. !!!

profiter de sa mort ,pour faire de la promo de sionistes est vraiment indecent pour la famille de Johnny NOUS FAIRE croire que les HALLYDAY ÉTAIENT PRO SIONISTES POUR LE MOMENT ,QU'IL REPOSE EN PAIX et condoléance pour tous ses proche

C'est vrai qu'il y a beaucoup de chanteurs arabes qui ont vendu 100 millions de disques... De toute façon,certains n'achètent pas les disques ,ils les volent...

johnny a FAILLI ,venir soutenir les sionistes en 67 CELA VEUT DIRE QUOI AU JUSTE (failli ...)maintenant qu'il est mort ... Paix a son âme ..

Si ce pauvre Johnny n'était pas mort aujourd'hui bfm n'aurait rien eu à dire, vu qu'il ne s'est rien passé d'autre de par le monde... enfin pour bfm, Ruth, Natalie et "consoeurs"...

Le livre mein kampf s’est aussi très bien vendu. Ça veut dire qu’il s’agit d’un bon livre peut être ? Non? On est d’accord. Vous voulez quoi ? Vous approprier johnny ? Mais vous êtes pitoyable. Laissez le mourrir en paix il a déjà pleins de tourments là où il est. Maintenant qu’il voit la vérité de l’autre monde...

8Article précédentGB: les autorités déjouent une tentative d'assassinat contre Theresa May (médias britanniques)
8Article suivantBeate et Serge Klarsfeld, une expo et un credo: "Engagez-vous!"