Quantcast i24NEWS - Pamphlets antisémites de Céline: l'ambassadrice d'Israël en France demande l'annulation

Pamphlets antisémites de Céline: l'ambassadrice d'Israël en France demande l'annulation

Portrait daté du 12 octobre 1951 à Paris de l'écrivain Louis-Ferdinand Céline
AFP
"La pensée de cet auteur a toujours été sans ambiguïté", a t-elle déclaré

L'ambassadrice d'Israël en France, Aliza Bin-Noun, a exhorté le Président des éditions Gallimard à annuler la réedition de trois pamphlets antisémites de Louis-Ferdinand Céline prévue pou mai 2018 dans une lettre publiée sur les réseaux sociaux.

"La pensée de cet auteur a toujours été sans ambiguïté", a t-elle déclaré en soulignant le caractère "intolérable" de cette publication dans un contexte de regain d'antisémitisme.

Une épicerie casher de Créteil récemment ciblée par des tags antisémites a été incendiée ce mardi, un acte douloureux pour la communauté juive trois ans jour pour jour après l'attentat de l'Hyper Cacher de la Porte de Vincennes.

Par ailleurs, Alexis Corbière (LFI) a dénoncé mardi la réédition prévue, par Gallimard, en qualifiant les pamphlets "de la littérature de merde", exhumée selon lui des "poubelles", et une forme "d'antisémitisme mondain" affaiblissant "toute possibilité de sanctionner d'autres tendances antisémites".

"Il n'y a pas d'un côté l'antisémitisme des quartiers populaires qui doit être condamné, et l'antisémitisme mondain du Quartier latin, devant lequel, parce qu'il y a trois points d'exclamation et trois points de suspension, on doit dire +C'est fabuleux!", s'est indigné Alexis Corbière sur France Inter.

"Pourquoi aller chercher ça dans les poubelles de Céline", alors que l'auteur "s'était lui même opposé", de son vivant, à la réédition?, a demandé M. Corbière.

Patrick KOVARIK (AFP/Archives)

Alors que "d'autres ouvrages" de l'écrivain, comme "Voyage au bout de la nuit", "doivent être connus", ces pamphlets, "c'est de la littérature de merde, des glapissements antisémites", a-t-il tranché.

De plus, "Céline (...), c'est une ordure qui va continuer à écrire dans des journaux de Collaboration pendant la guerre en appelant au meurtre", a-t-il jugé.

En rééditant les pamphlets, "on affaiblit toute possibilité de sanctionner d'autres tendances antisémites", a aussi argué l'élu de Seine-saint-Denis, citant comme exemples l'essayiste Alain Soral et le polémiste Dieudonné.

"Il y a un coup éditorial que je n'approuve pas, une mode qui est en train de se mettre en place. On a réédité, dans sa totalité +Les décombres+ (de Lucien Rebatet), (...) et demain on va continuer... Pourquoi ne pas éditer +La France juive+ d'Edouard Drumont, (...) +Les Protocoles des sages de Sion+? On va me dire +il y a un appareil critique+, mais d'où vient l'intérêt", a-t-il protesté, dénonçant "un goût morbide".

"Je ne suis pas pour interdire. Si on cherche ce genre de textes, on peut les trouver, chez des bouquinistes, sur internet", a assuré M. Corbière, refusant toutefois qu'une "grande maison d'édition" apporte "sa forme de caution, de banalisation, de généralisation de ces textes".

(avec agence)

Commentaires

(5)

la France des collaborateurs est toujours bien présente, alors qu'aucune menace nazie ne frappe à sa porte. parfois, je me demande si ce n'est pas la France qu'on aurait dû démilitarisér après la guerre.

Ça devrait marcher dans les pays arabes comme le best seller d’Hitler ! Cette publication est moins dangereuse que des caricatures de Mahomet ! J’ai honte de mon pays, la France qui laisse publier cela (c’ pareil en 33 en France et en Allemagne) alors même qu’Eric Zemour se fait virer des radios et tv car il a écrit un roman sur l’augmentation de la population musulmane en France et le ..droit de vote.

Et s'il etait question de pamphlets anti-islamistes ? J'imagine les beaux penseurs outrages et le tolle que cela aurait provoque.

Ne permettez jamais de ressortir ces pamphlets antisemites, c une honte, et vs n’auriez pas du inviter l’avocat de mme céline pour en reparler. C la porte ouverte à la légalisation de l’antisémitisme de tous bords ( antifada, bds, les manifs de paris d’il y a 4 ans environ avec des slogans que je ne reciterai pas mais dignes de l’époque hitlerienne)

il y a beaucoup de jeunes francophones en Israël qui recherche un emploi je fais un petit appel à mon niveau à toutes les entreprises françaises d'aller en Israël et d'embaucher des Israéliens par cette action vous soutiendrai Israel et sa population et vous bénéficierez de pouvoir porter la kippa librement s'entraîner un tollé sans parler du soleil et différents avantages que l'État vous offre à bon entendeur salut

8Article précédentLe FN doit changer de nom pour être perçu comme un "parti de gouvernement"
8Article suivant"Wauquiez est un homme de droite extrême" (T.Solère à i24NEWS)