Quantcast i24NEWS - "Barghouti n'est pas un terroriste mais un prisonnier politique" (C. Autain à i24NEWS)

"Barghouti n'est pas un terroriste mais un prisonnier politique" (C. Autain à i24NEWS)

La députée LFI Clémentine Autain dans "Conversations avec Anna Cabana" le 10.01.2018
i24NEWS
Pour la députée, la politique du gouvernement israélien est dans un état d'"autoritarisme dangeureux"

"Marwan Barghouti n'est pas un terroriste, c'est un militant et prisonnier politique", a déclaré mercredi soir la députée insoumise Clémentine Autain dans l'émission "Conversations avec Anna Cabana" sur i24NEWS.

"Il y a 700 prisonniers politiques qui sont enfermés sous les verrous, certains sont emprisonnés et n'ont participé à aucun attentat", a affirmé celle qui est vice-présidente du groupe d'amitié France-Israël à l'Assemblée nationale depuis octobre 2017.

En novembre, Israël avait interdit l'accès de son territoire à plusieurs élus français, issus du PCF et de La France insoumise, dont Clémentine Autain, les accusant de soutenir le mouvement anti-israélien Boycott, désinvestissement, sanctions (BDS), et leur reprochant de vouloir rencontrer le dirigeant palestinien emprisonné Marwan Barghouthi.

"Nous n'autoriserons pas l'accès au territoire à ceux qui appellent activement à s'en prendre à Israël, en particulier quand ils demandent à rencontrer et à conforter un fieffé meurtrier comme Barghouti, incitant ainsi à soutenir le terrorisme", a indiqué le ministre israélien de la Sécurité publique Gilad Erdan dans un communiqué de ses services et du ministère de l'Intérieur.

Les autorités israéliennes avaient recommandé aux élus français avant leur voyage "de ne pas prendre l'avion du tout".

Les élus en question avaient indiqué vouloir se rendre en Israël et dans les Territoires pour "alerter sur la situation des près de 6.000 prisonniers politiques palestiniens".

La délégation disait vouloir également rencontrer Marwan Barghouthi, condamné par Israël à cinq peines de prison à perpétuité pour sa participation à des attentats terroristes durant la seconde intifada (2000 - 2005) qui ont couté la vie à de nombreux civils israéliens.

"Il n'y avait pas seulement la visite de Marwan Barghouti qui était prévue, on avait tout un programme;" a expliqué la députée.

"C'est quand même un problème qu'un Etat dit démocratique empêche à des députés français de venir sur son sol," a-t-elle dénoncé sur i24NEWS.

"Ce qui n'est pas rassurant c'est qu'Israël nous empêche de venir. On est quand même dans une situation où on a un Etat, Israël, qui ne respecte pas le droit international puisqu'il y a toute une série de résolutions de l'ONU qui demandent la reconnaissance de l'Etat palestinien et la fin de la colonisation," a-t-elle dénoncé.

"L'Etat d'Israël ne respecte pas le droit international et empêche des représentants de la République francaise de venir pacifiquement. Je pense qu'aujourd'hui la politique du gouvernement israélien est dans un état de raidissement et d'autoritarisme dangereux, c'est un gouvernement d'extrême droite," a-t-elle ajouté.

La députée se considère comme une "amie d'Israël car il y a beaucoup d'Israéliens qui sont pour la reconnaissance d'un Etat palestinien et pour trouver une solution de paix durable."

"Je tiens à être dans ce groupe d'amitié parce que ma préoccupation c'est la paix pour les Palestiniens mais aussi pour les Israéliens", a-t-elle tenu à préciser.

Mme Autain s'est dit "opposée à l'idée d'accroître l'affrontement entre deux peuples" et cherche à "apaiser et à trouver une solution de paix durable pour les palestiniens et aussi pour les Israéliens."

"Dès qu'on soutient cette logique de paix par la reconnaissance d'un Etat palestinien, qui est un préalable indispensable, alors nous sommes traités d'antisémites. Cela me met dans un état de colère noire", s'est-elle désolée, visant notamment un député, dont elle a refusé de dire le nom.

"Je n'accepte pas l'antisémitisme, et si nous agissons pour régler une solution, alors nous ferons, y compris en France, reculer l'antisémitisme," a-t-elle conclu.

Pour revoir l'intégralité de l'intervention de la députée Clémentine Autain:




 

Commentaires

(20)

Vice présidente du groupement d'amitié France Israël ??? on n'en a vraiment pas besoin !!!

Elle ferait mieux de régler le problème des français

Affligeant...

Barghouti est surtout le gendre d'un ex député communiste et ex président de France Palestine qui finance BDS!

elle a un petit ami arabe

Elle prend la defance d un peuple opprimé par un état terroriste c'est tout...aussi simple que ça

Mon pauvre hakos, vous vous démenez pour rien. Une telle indigence transpire de vos écrits (le fond, le français....) que cela n'est certainement pas avec vous que l'on ait envie de croiser les idées.

Comment donner audience â autant de contre vérités ! Le travail de la journaliste est aussi De ridiculiser une invitée qui affirme des choses aussi évidemment fausse et apres on a le droit de donner son avis... le pre requis indispensable madame est Deja De connaître les faits et reconnaître la vérité. ... allez au boulot madame donneuse de leçon

Elle ferait mieux de parler d'un sujet qu'elle connaît. Et qu'ils s'occupent un peu plus de ce qui se passe chez eux.

Autin a flatte les arabes de France par ces discours mais ne sait pas qu'elle y passera aussi comme tout les français.

Hakos je comprends ta position car ton mari est d'origine nord africaine, Mais cela devrait t'inciter a plus de compassion pour ton prochain . Tu vis dans un pays où les droits et le mariage homo sont reconnus.

La journaliste aurait pu lui demander pourquoi le front de gauche ne s'intéresse pas aux autres conflits de la région il y a pourtant de quoi faire Cette démarche électoraliste se fait sur le dos de notre communauté

Pour élire Autain vice Pdte du groupe d’amitié France Israel c’est que les députés adhérents sont des faux amis d’Israel !

(Désolée pour les oublis et les fautes..j'écris d'un jet de colère)

Une nouvelle fois je vous remercie, mille fois, de supprimer mon commentaire cela prouve une et unique chose, je fais mouche à chaque fois et vous n'aimez pas être mis dans l'embarras à cause de votre parti pris et votre manque d'objectivité!

Continuer à censurer !!!c est excellent pour votre image

Qu'a-t-elle fait pour l'otage française retenue au Nigeria ? Rien. Pourtant cette otage a aidé la population locale !

Oceane ma ptite coquine je suis un homme juste pour info

zut pour vos cencures

on a le droit de dire au moins que votre journaliste est nulle et que elle n'a pas pu affirmer des vérités et contredite franchement cette dePUTE

8Article précédentAllemagne: les migrants pourraient devoir visiter les camps de concentration nazis
8Article suivantLa Fédération des Juifs Noirs appelle à boycotter la marque H&M