Quantcast i24NEWS - Gallimard "suspend" son projet de publication des pamphlets antisémites de Céline

Gallimard "suspend" son projet de publication des pamphlets antisémites de Céline

Louis-Ferdinand Celine is regarded as one of France's most prominent -- and controversial -- modern novelists
LIONEL BONAVENTURE (AFP/File)

La maison d'édition Gallimard a annoncé jeudi qu'elle suspendait son projet de publier les pamphlets antisémites de l'écrivain Louis-Ferdinand Céline, objet d'une polémique en France depuis quelques jours.

"Au nom de ma liberté d'éditeur et de ma sensibilité à mon époque, je suspends ce projet, jugeant que les conditions méthodologiques et mémorielles ne sont pas réunies pour l'envisager sereinement", a indiqué Antoine Gallimard dans un texte adressé à l'AFP.

Commentaires

(8)

Gallimard a subit des pressions et c’est tant mieux ! Ce qu’il voulait faire était rémunérateur mais aussi indigne .

Super bonne nouvelle comme quoi les pressions payent

Hazac o barouh

C pas i24 qui a fait pression ça c sur

J'en voudrais même pas pour torcher mon chien

Dans ta tronche edouard philippe

Les mégachiens du mélenchonisme qui sont habituellement les premiers à dénoncer les dérives mercantiles de la démocratie libérale ne s'offusquent pas quand une maison d'édition prestigieuse prête son nom et donc assure une reconnaissance à des publications ignobles qui véhiculent l'antisémitisme et la haine à des fins commerciales. L'édition avec des notes dites critiques est une mauvaise excuse. Dans la forme elles sont rejetées à la fin de l'ouvrage et donc illisibles. Quant au fond si c'est la critique qui est l'enjeu alors elle devrait être au cente du texte comme sujet principal et les citations comme accessoire. Le Gouvernement allemand a fait saisir des centaines de milliers de Coran traduits en allemand et distribués gratuitement dans les rues par les Frères musulmans à la fin 2016. Ceux-ci étaient jugés contraire à la constitution et propageant la haine. Comme quoi quand on le veut vraiment on peut agir contre la propagande ignoble. La liberté d'expression des uns finit là où commence la défense d'autres contre la haine et les appels à la mort.

Philippe premier c'est votre connerie qui à été encadrée......dont acte

8Article précédentAllemagne: la "police de la charia" revient devant les tribunaux
8Article suivant"Ma priorité est l'accès au haut-débit dans nos territoires ruraux" (J-B Moreau à i24NEWS)