Quantcast i24NEWS - La candidate de The Voice "regrette profondément ses messages"

La candidate de The Voice "regrette profondément ses messages"

Mennel Ibtissem lors de sa préstation à The Voice sur TF1
Capture d'écran

La candidate du télé-crochet The Voice, Mennel Ibtissem, a finalement présenté mercredi ses excuses pour ses propos publiés en 2016 twitter où elle qualifiait l’Etat français de "vrais terroristes", et partageait une thèse de nature complotiste sur l’attentat de Nice du 14 juillet.

"Ces messages étaient l’expression d’une peur que je partageais seulement, à cette époque, avec mes amis sur ce réseau. Je regrette profondément ces messages", dit-elle sur sa page Facebook.

La jeune femme de 22 ans, originaire de Besançon, est au cœur d’une polémique après que d’anciens tweets controversés ont refait surface après son passage dans l’émission de TF1 diffusée samedi soir.

"C'est bon c'est devenu une routine, un attentat par semaine !! Et toujours pour rester fidèle, le "terroriste" prend avec lui ses PAPIERS d'identité. C'est vrai que quand on prépare un sale coup on oublie SURTOUT PAS de prendre ses papiers !! #prenezNousPourDesCons", a déclaré Mennel Ibtissem sur Twitter le 15 juillet 2016.

Capture d'écran

Dans son nouveau message, la chanteuse affirme avoir "mûrie" et "mesuré le manque de réflexion de ces messages". "Je comprends que ces messages choquent et je m’en excuse", poursuit-elle. Elle a par ailleurs tenté de justifié son tweet controversé par la présence de membre de membres de sa famille le soir de l’attentat. "J’étais choquée, bouleversée, et ne comprenais pas pourquoi cet attentat n’avait pas pu être empêché par les autorités", affirme-t-elle.

"Aujourd’hui par la musique, je suis heureuse de vous exprimer mon amour et ce qui me tient le plus à coeur : la tolérance envers les autres et la paix entre nous", conclut Mennel.

Si la jeune femme présente aujourd’hui ses excuses, sa première explication, publiée mardi dans une série de tweets, restait plus évasive, dénonçant des propos qui ont été "sortis de leur contexte" et "qui ne reflètent aucunement ma pensée".

Outre son soutien affiché à la cause palestinienne - notamment dans une chanson intitulée "Souris Palestine" publiée sur sa page YouTube, et qui a été reprise par des groupes affiliés à l'organisation anti-israélienne BDS - Mennel a également partagé des publications de l’islamologue controversé Tariq Ramadan, et du polémiste antisémite Dieudonné.

Née d’un père syrien et turc et d’une mère marocaine et algérienne, Mennel est devenue la coqueluche des réseaux sociaux en l'espace de quelques heures après s’être présentée à l’audition, tête couverte, reprenant en anglais et en arabe la chanson "Hallelujah" de Leonard Cohen lors de l'émission.

Le Bureau national de la vigilance contre l'antisémitisme (BNVCA) a réclamé lundi soir la "disqualification immédiate" de la candidate.

De son côté la chaîne TF1 a fait savoir mardi qu’elle "étudiait la situation intelligemment et ne pas prendre de décisions précipitées sans avoir tous les éléments". D’après le journal Télé-Loisirs, TF1 "tranchera rapidement" sur la question d’une possible exclusion de la candidate à l’émission The Voice.

Commentaires

(13)

Trop tard

Je lui aurais donné le bon D... sans confession et pourtant trop de choses lourdes dans son cv Facebook, elle s’excuse pour ses mails ok, mais quelle excuse pour Ramadan, Dieudonné, BDS et etc... cette histoire nous prouve les dégâts que peuvent faire sur nos jeunes les réseaux sociaux. Je suis persuadé que si cette jeune fille allait passé une semaine en Israël elle verrait les choses différemment, qu’elle face attention à elle n’oublions pas elle a chanté une chanson écrite et chantée par un juif Leonard Cohen peut être un début

Trop facile une fois le mal fait faire des excuses, comme beaucoup d'autres qui son conscient du mal et qui font des excuses , il faut vraiment la disqualifier , qu'elle aille chanter au Liban ils ont la même émission et elle sera dans son élément et recevra tout les honneurs

Elle sent le retour du boomerang qui va lui faire mal et fini le vedettariat et les millions, ses excuses ne sont pas sincères et nous attendons de voir si la chaîne de télévision aura le curage d'appliquer la seule sanction qui s'impose!

trop facile

Nous aussi, nous regrettons profondément ses écarts insensés... Comment une jeune femme de 22 ans, sachant utiliser les réseaux sociaux, ayant des lectures peu innocentes, peut-elle venir déclarer que ses propos ont été sortis de leur contexte, et qu'elle regrette ce qu'elle a écrit il n'y a pas si longtemps que cela ??? Même le choix de "Halelujah" de Leonard Cohen a été soigneusement choisi dans sa version revue et corrigée à une sauce qu'on n'aime pas... Jusqu'à quand ces manipulateurs très habiles, vont-ils continuer à utiliser tous les moyens possibles pour faire de la propagande et de la manipulation de masse, sous couvert d'une émission télé, où même sa tenue vestimentaire a été soigneusement préparée ?????

manipulation en embuscade.

Dégage hypocrite va rejoindre tes amis djadistes et anti juif et anti Israël Dégage

Cette dame n’y est pour rien. Le malentendu c’est que l’on imagine qu’elle pense

Elle devrai être disqualifiée point final

Totalement d'accord avec sovlani

Et aussi avec yaacov

Pourquoi vous nous laisser poster un commentaire, et ensuite l'effacer.

8Article précédentEn Europe, la principale menace reste le terrorisme islamiste
8Article suivantUn eurodéputé polonais démis de sa vice-présidence pour "faute grave"