Quantcast i24NEWS - Gérard Filoche (ex-PS) jugé en avril pour son tweet antisémite

Gérard Filoche (ex-PS) jugé en avril pour son tweet antisémite

Gérard Filoche sur i24NEWS
i24NEWS

Gérard Filoche, ex-représentant de l'aile gauche du PS exclu du parti en novembre pour un tweet aux relents antisémite, sera jugé à Paris le 11 avril pour cette publication.

La 17e chambre du tribunal correctionnel de Paris a confirmé cette date au cours d'une audience de procédure mercredi. Gérard Filoche sera présent à son procès, a précisé son avocat.

Gérard Filoche sera jugé pour provocation publique à la haine ou à la violence pour avoir tweeté, le 17 novembre, un photomontage diffusé pour la première fois en février 2017 sur le site de l'essayiste d'extrême droite Alain Soral, "Égalité et réconciliation".

On y voit Emmanuel Macron bras levés devant un globe terrestre, un bras ceint d'un brassard d'allure nazie orné d'un dollar à la place d'une croix gammée. Le tout sur fond de drapeaux américain et israélien et de photos de Patrick Drahi, Jacob Rothschild et Jacques Attali, et barré du slogan "En marche vers le chaos mondial".

Le parquet de Paris avait ouvert une enquête à l'encontre de l'ancien trotskiste.

M. Filoche, cofondateur de SOS Racisme avec Julien Dray et Harlem Désir, avait rapidement effacé son tweet et s'était dit "désolé", mais les condamnations de la classe politique avaient été unanimes.

"Évidemment j'ai été négligent (...) je n'ai pas été attentif, je n'aurais pas dû le faire", s'était justifié M. Filoche sur i24NEWS, reconnaissant un tweet "antisémite".

"Je fais 150 milles tweets, il y en a un - tard le soir - dont je ne perçois pas toute la dimension, je le mets comme pièce annexe à un autre tweet. Et évidemment j'ai été négligeant, évidemment je n'ai pas été attentif et évidemment je n'aurais pas dû le faire", a-t-il reconnu sur i24NEWS, soulignant qu'il a retiré le tweet aussitôt que son fils l'a averti.

Jacques Attali ainsi que plusieurs associations antiracistes se sont constitués parties civiles. 

M. Filoche a annoncé en janvier qu'il lançait un nouveau réseau, intitulé la Gauche démocratique et sociale.

Alain Soral, qui a comparu devant le même tribunal le 24 janvier pour la publication de ce montage sur son site, connaîtra son jugement le 20 mars. Lors de l'audience, le procureur a requis contre lui cinq mois de prison ferme.

(avec agence)

Commentaires

(1)

si on ne peut plus railler les juifs, où va t on, se dit filoche la cloche ?

8Article précédentL'Elysée décide de déménager la salle de presse hors du Palais
8Article suivantLe parquet fait appel de la relaxe de Jawad Bendaoud