Quantcast i24NEWS - Un groupe Facebook antisémite secoue le parti travailliste britannique

Un groupe Facebook antisémite secoue le parti travailliste britannique

FILE - In this Thursday June 1, 2017 file photo, Britain's Labour Party leader Jeremy Corbyn, looks on during a speech on Brexit while on the General Election campaign trail in Basildon, England.
Stefan Rousseau/PA via AP, file

Le parti travailliste britannique a suspendu plusieurs de ses membres qui auraient publié des messages antisémites dans un groupe fermé sur Facebook, dont Jeremy Corbyn faisait partie, où les théories du complot, la négation de la Shoah et des rhétoriques anti-israéliennes sont monnaie courante, ont rapporté jeudi les médias britanniques.

Le contenu du groupe intitulé "Palestine Live" a été révélé dans un dossier de 250 pages examinant les articles et les profils des membres de la page compilés par le bloggeur David Collier.

Son rapport a permis de fournir une description détaillée des activités du groupe composé de 3000 personnes.

Jeremy Corbyn, figure de la vie politique du Royaume-Uni, a par ailleurs publié plusieurs messages dans le groupe avant de le quitter en 2015, l’année de son élection à la tête du parti travailliste.

Suite aux révélations, un porte-parole de Corbyn a indiqué que ce dernier n’a aucunement diffusé du contenu antisémite sur le groupe et qu’il ne devrait pas être tenu responsable du discours contenu sur la page.

Selon The Guardian, Corbyn a déclaré que ses messages étaient limités à quelques réponses, y compris "une suggestion sur le vote sur la reconnaissance de la Palestine, que j'ai soutenu, et en invitant un médecin à parler lors d'un événement."

Corbyn a ajouté qu'il n'avait pas vu les messages antisémites sur le groupe.

"Si je l'avais vu, bien sûr, je l'aurais contesté tout de suite, mais je ne passe pas tout mon temps à lire les médias sociaux", a-t-il déclaré.

"Je n'ai jamais parcouru tout le groupe. Je n'ai jamais lu tous les messages. Je m'en suis retiré ", a-t-il affirmé. "Évidemment, tout commentaire antisémite est mauvais. Tout antisémitisme, sous quelque forme que ce soit, est mauvais. "

L'administrateur du groupe fondé en 2013, Paul Eisen, est un négationniste de la Shoah connu dans son milieu. La baronne Jenny Tonge, militante pro-palestinienne, ainsi que le député travailliste Clive Lewis et le fils de Jeremy Corbyn, collaborateur de John McDonnell, font également partie du groupe controversé.

Commentaires

(2)

un groupe travailliste non antisémite: ça ce serait un scoop.

another proof that anti-zionism is based on pure lies. all those liers are trapped for eternity in their sin, no escape.

8Article précédentEx-espion russe: un pub et un restaurant de Salisbury contaminés (autorités)
8Article suivantUn monument pour nommer les victimes autrichiennes de la Shoah