Quantcast i24NEWS - Prise d'otages à Paris: l'auteur interpellé, les otages sains et saufs (préfecture de police)

Prise d'otages à Paris: l'auteur interpellé, les otages sains et saufs (préfecture de police)

Prise d'otage à Paris dans le 10e arrondissement le 12.06.2018
i24NEWS

La préfecture de police de Paris a indiqué mardi peu avant 21h00 que l'auteur de la prise d'otages de la rue des Petites-Ecuries avait été interpellé et que les otages étaient sains et saufs.

"Deux otages, dont un était aspergé d'essence", ont été libérés, a précisé la préfecture de police.

Dans l'après-midi, un homme "aux motivations floues" avait retenu les victimes dans un immeuble du Xe arrondissement de la capitale française.

"Selon les premiers éléments de l'enquête, il pourrait s'agir d'un déséquilibré aux motivations encore floues", avaient indiqué des sources policières. Le forcené avait déclaré à la police "être armé et retenir des otages", selon une source policière.

Des négociations avec le preneur d'otages et les policiers de la Brigade de recherche et d'intervention (BRI) de Paris avaient été lancées.

David CANTINIAUX (AFP)

Un homme qui était retenu par le forcené a réussi à se sauver avant l'intervention de la BRI. Il a été légèrement blessé au cours d'un échange de coups, a précisé une source policière.

Un important périmètre de sécurité avait été mis en place autour de la rue des Petites-Ecuries, très fréquentée, notamment pour ses bars et restaurants. De nombreux pompiers et policiers casqués et équipés de fusils d'assaut avaient été postés autour du périmètre.

Des parents venus chercher leurs enfants dans une crèche située dans cette rue ont néanmoins été autorisés à entrer dans le périmètre, a constaté un journaliste.

Plusieurs dizaines de personnes qui se trouvaient dans le périmètre ont par ailleurs été évacuées par les forces de l'ordre dans le calme.

La France vit sous une constante menace terroriste depuis le début d'une vague d'attentats djihadistes en 2015. Le mois dernier, un Français de 20 ans né en Tchétchénie avait attaqué au couteau des passants dans le quartier parisien de l'Opéra, tuant un homme, une attaque revendiquée par le groupe Etat islamique.

Commentaires

(2)

On apprend sur bfm qu'il s'agit d'un marocain de 26 ans. Donc tout est normal...

On est en train de nous refaire le coup du sujet psychiatrique.....

8Article précédentMigrants: la tension monte entre Paris et Rome suite à l'affaire de l'Aquarius
8Article suivantLe nouveau nom de la Macédoine accepté par Athènes