Quantcast i24NEWS - Lille accueille plus de la moitié des réfugiés de l'Aquarius arrivés en France

Lille accueille plus de la moitié des réfugiés de l'Aquarius arrivés en France

NGO migrant rescue ships like the Aquarius pictured here will be banned from docking in Italy this summer
PAU BARRENA (AFP)

La ville de Lille a annoncé vendredi avoir accueilli 42 des 78 réfugiés arrivés en France jeudi et débarqués de l'Aquarius, navire autour duquel les pays européens s'étaient déchirés, après le refus de l'Italie de lui ouvrir ses ports.

Ce sont des hommes soudanais isolés, âgés de 18 à 32 ans, précise la mairie dans un communiqué. Ils sont tous logés dans une résidence communale, un ancien établissement d'hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad) - qui avait déjà accueilli des mineurs isolés et des réfugiés syriens - avec l'appui de l'association La Sauvegarde, mandatée par l’Etat.

Les 78 réfugiés de l'Aquarius sont arrivés jeudi en France et devaient être orientées par l'Office français de l'immigration et de l'intégration (Ofii) vers un hébergement dans plusieurs régions françaises (Hauts-de-France, Provence-Alpes-Côte d'Azur, Auvergne-Rhône-Alpes), et devraient bénéficier d'une formation linguistique.

PAU BARRENA (AFP/Archives)

Ils faisaient partie des 630 migrants à bord du navire Aquarius, de Médecins sans frontières et SOS Méditerranée. Mi-juin, face au refus de l'Italie et de Malte d'accueillir le navire, il avait finalement accosté à Valence (Espagne).

Critiquée pour ne pas avoir proposé d'ouvrir ses ports aux navires en détresse, au nom de la règle de droit maritime voulant qu'ils accostent dans le port sûr le plus proche, la France avait finalement pris l'engagement d'accueillir des migrants pouvant prétendre au statut de réfugié.

La maire de Lille Martine Aubry (PS) avait alors vertement critiqué le gouvernement français, estimant que la France "pays des droits de l'Homme, est l'une de celles (des nations) qui a fait le moins, le gouvernement actuel et le précédent, pour les réfugiés".

Quelques jours plus tard, elle avait proposé d'accueillir une partie de ces migrants et se dit "fière" d'"accueillir et de tendre la main à ceux qui ont tout perdu".

Commentaires

(8)

Madame Aubry est pleine d'empathie. Dans sa belle ville de Lille elle avait proposé d'instaurer dans ses piscines publiques des heures spécialement dédiées aux dames musulmanes, trop pudiques pour se baigner sous le regard des messieurs. Elle devait y renoncer sous certaines pressions. Pour ce qui est des nouveaux migrants, cela aurait eu du panache si elle les accueillait tous.Soyons contents pour ces derniers qui ne connaîtront pas les conditions de vie exécrables de ces autres migrants de Calais, de ceux qui dormaient sous le métro de la Villette ou encore de ceux qui avaient des tentes au canal Saint Martin.

la Aubry va pouvoir se choisir un bel athlète de migrant .

France France Afrique orientale europkistan

C'est quand le prochain attentat...viol....? Ben , le temps de faire des reperages.....

Et ça Continue

L’enfer est pavé de bonnes intentions. Accueillir des gens est une vue à court terme. Qu’à t on a leur proposer dans 1 an lorsqu’ils parleront français ? RIEN Et dans 10 ans après avoir investi des sommes considérables dans le logement précaire, les aides à la formation menant droit chez Pôle Emploi, certains dirons que ce sont des parasites qui ne sont pas intégrables? On est en train de créer le racisme de demain. Il faut en accueillir mais uniquement ceux prêts à s’engager sur des solutions qu’on leur proposera et en fonction des besoins de toutes les régions de France.

C'est pas frais pour les chtis

c est normal il y a des logements dans les mines de charbon

8Article précédentBrexit: Trump revient sur ses critiques contre May et fait rebondir la livre
8Article suivantLa police britannique a trouvé "une petite bouteille" contenant du Novitchok