Quantcast i24NEWS - Face aux USA, l'Union européenne doit se rapprocher de la Chine (ambassadeur)

Face aux USA, l'Union européenne doit se rapprocher de la Chine (ambassadeur)

Le président chinois Xi Jinping lors du sommet des Brics à Johannesburg en Afrique du Sud, le 26 juillet 2018
GULSHAN KHAN (POOL/AFP)

L'Union européenne doit se rapprocher de la Chine face aux perturbations de l'ordre économique et politique mondial engendrées par l'Amérique de Donald Trump, a estimé vendredi à Pékin le nouvel ambassadeur de l'UE auprès de la Chine.

"Dans le triangle que forment les Etats-Unis, la Chine et l'Union (européenne), les trois plus grandes économies de la planète, l'urgence est au renforcement de la base du triangle que forment à mon avis l'Europe et la Chine", a déclaré Nicolas Chapuis lors d'une conférence de presse.

Le diplomate français, qui a pris ses fonctions cette semaine à Pékin, a été reçu à cette occasion par le président chinois Xi Jinping, au moment où la Chine est engagée dans une guerre commerciale avec les Etats-Unis.

"L'UE et la Chine peuvent faire beaucoup pour atténuer les perturbations que nous constatons aujourd'hui dans le commerce et l'économie mondiale", a plaidé le représentant de Bruxelles, qui connaît bien la Chine pour y avoir été en poste à cinq reprises durant sa carrière dans la diplomatie française.

"La Chine étant un moteur de la croissance mondiale, toute perturbation de ce moteur nuira non seulement à la Chine mais aussi au reste du monde", a-t-il averti. "Coopérer avec la Chine est pour nous un impératif absolu".

Bruxelles souhaite notamment travailler avec la Chine à une réforme de l'Organisation mondiale du commerce (OMC) et à la conclusion d'accords sur l'investissement et les indications géographiques protégées, a-t-il dit.

MANDEL NGAN (AFP)

L'administration Trump a imposé à Pékin des droits de douane punitifs début juillet et menace désormais de quadrupler la mise. Les Etats-Unis s'en sont pris aussi à l'UE en frappant ses exportations d'aluminium et d'acier.

Mais Washington a levé fin juillet sa menace de sanctionner les automobiles européennes, lors d'une visite à la Maison Blanche du président de la Commission de Bruxelles, Jean-Claude Juncker.

La Chine est également dans le collimateur de l'Union européenne qui lui reproche différents obstacles mis à l'importation de produits de l'UE. Les investissements d'entreprises chinoises dans l'UE ont en outre été critiqués ces dernières années au nom de la sécurité nationale dans plusieurs pays de l'Union.

"Nous ne voulons pas moins d'investissements chinois, nous en voulons davantage", a déclaré à ce propos M. Chapuis. "Mais nous voulons faire en sorte, tout comme la Chine, que ces investissements soient durables, qu'ils profitent aux peuples de nos pays et qu'ils ne nuisent pas à la sécurité nationale", a-t-il dit.

Commentaires

(4)

Dans le grand bal des hypocrites planétaires, la France a toujours une place de choix ... Qu'importe si l'UE et la Chine ne s'entendent pas sur des fondamentaux, l'essentiel est de s'opposer aux USA, l'ennemi à abattre ... L'UE et la Chine profitent de façon exagérée des facilités douanières qui leur sont accordées par les USA qui ne profitent pas de façon "équilibrée" de leurs échanges, d'où la décision de TRUMP de mettre un peu d'ordre dans cette situation à sens unique, dans laquelle son pays ne se retrouve pas ... Est-il anormal que TRUMP veuille imposer des taxes sur des produits qui ne sont pas taxés de façon "équilibrée", à commencer par l'automobile ?? Les voitures américaines vendues dans l'UE sont taxées à 10% alors que les voitures européennes ne paient que 2,5% de taxes en entrant aux USA ... Enfin, il est inutile de détailler les innombrables "entorses" commerciales commises par la Chine qui a plus que profité de son statut de nation favorisée, et il n'y a rien d'anormal à ce qu'elle passe à la caisse, maintenant qu'elle est devenue la seconde puissance économique mondiale ... L'alliance de la Chine et de l'UE, c'est un peu le mariage de la carpe et du lapin, elle est contre-nature, mais qu'importe, la haine traditionnelle de l'UE, France en tête, envers les USA, est plus forte que la raison ....

L’Europe est entrain de perdre ses racines

Bon mariage UE-Chine, j'exhorte tout simplement le Président Trump à signer d'excellents contrats commerciaux bilatéraux: 1) USA-INDE; 2) USA-INDONÉSIE; 3) USA-JAPON; 4) USA-ARABIE SAOUDITE; 5) USA-AFRIQUE DU SUD; 6) USA-BRÉSIL; 7) USA-CORÉE DU SUD; 8) USA-TAIWAN; 9) USA-AFRIQUE; 10) USA-SINGAPOUR,... Je l'y exhorte vivement. Il faut multiplier les amis commerciaux bilatéraux pour minimiser les alliances contre-nature en face.

Quand on dit que l UE c est la nouvelle URSS, pas étonnant qu'elle se rapproche de la Chine communiste

8Article précédentFrance: un automobiliste fonce sur des gens à Nîmes et fait deux blessés
8Article suivantRoyaume-Uni: une campagne pour mettre fin "au chaos" du Brexit