Quantcast i24NEWS - Un conférencier franco-israélien exclu d'un congrès informatique pour "ses opinions géopolitiques"

Un conférencier franco-israélien exclu d'un congrès informatique pour "ses opinions géopolitiques"


Image d'illustration

Un franco-israélien a été exclu d'un congrès d'informaticiens organisé par l'association AFUP (Association française des utilisateurs de PHP) après une "analyse de son compte twitter et de sa prise de position géopolitique".


"Le président de l'AFUP a décidé de m'exclure et de me boycotter, au motif que j'exprime sur Twitter des opinions en matière géopolitique dont la nature controversée ne peut être niée", a déclaré Gabriel à i24NEWS.

L'ingénieur en informatique, qui exerce à Tel-Aviv dans une grande entreprise technologique israélienne de renommée mondiale, s'exprime régulièrement sur Twitter "librement" et "à titre privé" en faveur d'Israël, de l'armée et du sionisme.

"Il ne fait aucun doute que, des mots mêmes du directeur de l'organisme, mes opinions sont gênantes pour une partie des participants à ce congrés annuel parisien," a souligné le spécialiste.

"J'ai été très fier lorsque mon sujet de conférence a été sélectionné, puis très déçu de la réaction limite puérile de l'organisateur. Ce qui m'indigne particulièrement, c'est que l'on puisse déjà simplement envisager que je puisse utiliser ma tribune pour diffuser perfidement des discours politiques", a-t-il déploré.

"Mes opinions personnelles n'ont pas été évoquées et n'allaient pas l'être pendant le congrès et c'est en cela que tout ceci ressemble fortement à de l'exclusion discriminatoire," a-t-il soutenu.

La conférence annuelle internationale, qui a lieu le 25 octobre au Mariott rive gauche, invite une vingtaine de spécialistes informatiques et technologiques.

Michaël Assous est journaliste et rédacteur-web pour i24NEWS en français

Commentaires

(7)

Si il avait eu des oponions gauchos et pro palestininnes il aurait ete acceilli avec joie quelle honte

Doit-on laisser faire de telles attitudes discriminatoires et porteuses de délit d'opinion en 2018 en plein Paris???? Où bien doit-on organiser la réaction? Et si oui, comment?

Ces gens ne bénéficieront pas de l’enseignement porté par l’informaticien franco-israélien. Tant pis pour eux. Resteront dans l’ignorance.

Bon, vous avez compris, si vous n'avez pas une opinion anti-sioniste, vous n'avez plus droit a la parole, sur aucun theme. C'est ca vivre dans une societe "apaisee". Avec une opinion anti-sioniste, vous etes recu partout et acclame. A vous de choisir: l'honnetete ou la lachete. Il faut dire que le choix est plutot dicte par la propagande et la desinformation a l'encontre de ce pays dont l'importance dans le monde est inversement proportionnelle a sa taille, ce qui attise les jalousies et aussi la haine des antisemites indecrotables.

Ils vont crever avant l heure

J’ai compté les post sur le sujet: 11 annoncés et finalement 10 lisibles en comptant le mien qui fait 11. Bon faut être sérieux: 11 annoncés, 9 lisibles y compris le mien (non pas celui-ci) et donc finalement 8 lisibles + 1 le mien = 9 suis pas si mauvaise en math.... On se rassure comme on peut!!!!

Il a nous faire pleurer , la prochaine fois il viendra avec une tonne de mouchoirs en papier de soie

8Article précédentUn conférencier franco-israélien exclu d'un congrès informatique pour "ses opinions géopolitiques"
8Article suivantFrance: "le pays se porterait autrement si les Français ne se plaignaient pas" (Macron)