Quantcast i24NEWS - Gilbert Montagné "choqué" après l'expulsion d'une personne aveugle d'un Monoprix à Marseille

Gilbert Montagné "choqué" après l'expulsion d'une personne aveugle d'un Monoprix à Marseille

Le chanteur Gilbert Montagné dans "le Grand Live" le 12.10.2018
i24NEWS

Gilbert Montagné, citoyen engagé qui a consacré sa vie à défendre les droits des non-voyants, s'est dit "choqué" après l'expulsion mardi d'une personne aveugle avec son chien guide d'un Monoprix à Marseille.

L'affaire avait provoqué l'indignation des internautes sur les réseaux sociaux.

Le chanteur, qui a perdu la vue à cause d'une erreur médicale peu après sa naissance, s'est insurgé de "ce qui se passe encore en 2018" pour les personnes aveugles et malvoyantes.

Sur le compte Facebook du jeune homme, Monoprix a "présenté ses excuses pour ces faits, que (l'entreprise) condamne fermement", survenus le 21 septembre. "Si pour des raisons sanitaires, les animaux ne sont pas acceptés dans nos magasins, les guides d'aveugles font évidemment exception", a tweeté le groupe.

JACQUES DEMARTHON (AFP/Archives)

Filmée par l'ami qui l'accompagnait, la scène montre Arthur Aumoite, accompagné de sa chienne Loya, dans le Monoprix de Blancarde, dans le centre de Marseille: le gérant du magasin lui barre le chemin et le bloque physiquement, mettant en avant les questions "d'hygiène dans la zone alimentaire".


Le jeune homme, victime d'une atteinte rétinienne génétique, présente alors un document de la Fédération française des associations de chiens guides d'aveugle (FFAC) rappelant l'article 88 de la loi de 1987 et l'obligation d'ouvrir tous les lieux publics aux personnes accompagnées d'un chien guide.

Mais rien n'y fait et Arthur Aumoite est bousculé et expulsé du magasin, après qu'un vigile lui a arraché son chien.

"Ce n'est pas moi contre Monoprix, je veux juste faire quelque chose de bien d'une situation de départ qui est affligeante, honteuse et dégradante", avait expliqué Arthur Aumoite

"Ce n'est pas admissible! C'est dans la loi, tous les établissements recevant du public se doivent d'être accessibles", a déclaré Gilbert Montagné sur i24NEWS.

"On nous dit souvent que les marches d'escaliers sont notre problème mais ce n'est pas ça, c'est de trouver quelqu'un pour nous aider à faire les courses! C'est très important!", a-t-il souligné. 

En 2007, le ministère du Travail avait nommé l'artiste à la tête d'une mission destinée à faciliter la vie quotidienne des personnes malvoyantes et aveugles.

Commentaires

(0)
8Article précédentFrance: LREM percevra 22,5 millions d'aides publiques (Journal officiel)
8Article suivantMobilisation massive contre le racisme dans les rues de Berlin