Allemagne: une élue pose avec des bouteilles de vin à l’effigie d’Hitler

i24NEWS

2 min
Ralph Brinkhaus, leader of the conservative CDU/CSU parliamentary group addresses the Bundestag, the lower house of parliament, on October 17, 2018 in Berlin
Tobias SCHWARZ / AFPRalph Brinkhaus, leader of the conservative CDU/CSU parliamentary group addresses the Bundestag, the lower house of parliament, on October 17, 2018 in Berlin

Le parti de la droite nationaliste, Alternative pour l'Allemagne a entamé des procédures pour expulser une membre du Parlement berlinois après la diffusion de photos la montrant dans sa cuisine et où apparaissent en arrière-plan des bouteilles de vin à l'effigie d'Adolf Hitler, a rapporté l'agence DPA (Deutsche Presse-Agentur).

Les photos de Jessica Biessmann datent d'il y a plus de 10 ans. Les bouteilles "Führerwein" sont disponibles en vente libre dans certains pays, notamment en Italie, mais peuvent être livrées en Allemagne par correspondance. L’affichage public des symboles nazis est illégal en Allemagne.

https://twitter.com/i/web/status/1052263490881241088 ...

Ce post ne peut être affiché car les cookies pour les réseaux sociaux sont désactivés. Vous pouvez les réactiver en cliquant sur .

Par ailleurs, le quotidien Thueringer Allgemeine a rapporté qu'un haut responsable de l'AfD dans l'État de Thuringe avait démissionné après que des photos de lui, posant derrière une nappe avec une croix gammée alors qu'il visitait des sites liés à Hitler en 2015, ont été dévoilées.

Le parti Alternative pour l’Allemagne a remporté l’année dernière ses premiers sièges au Parlement et constitue le plus grand parti de l’opposition du pays. Le parti est arrivé en quatrième position des élections en Bavière, où il fait son entrée au parlement régional.

Le secrétaire d'Etat allemand à la Défense, Peter Tauber, s'est attiré mardi une volée de critiques après un tweet commémorant la mort du maréchal Erwin Rommel, un des principaux stratèges militaires du régime nazi.

Cet article a reçu 1 commentaires