Quantcast i24NEWS - Les enfants du Kindertransport seront indemnisés, 80 ans après la Shoah

Les enfants du Kindertransport seront indemnisés, 80 ans après la Shoah

Escape from the Nazis via the Kindertransport
Archives

Le président de la Conférence sur l'Holocauste, Julius Berman a annoncé lundi que les survivants de la Shoah qui étaient enfants à l'époque de l'opération du "Kindertransport" obtiendraient une indemnisation, 80 ans après, suite à une décision conjointe du gouvernement allemand et de la Claims Conférence.

"Nous n'avons jamais perdu l'espoir que ce moment arriverait et que nous pourrions faire cette déclaration historique qui intervient à l'occasion du 80ème anniversaire du début de l'opération du "Kindertransport", qui a permis de sauver des milliers d'enfants des mains des Nazis," a déclaré le rabbin Julius Berman.

Le "Kindertransport" est une opération humanitaire menée par la Grande-Bretagne neuf mois avant la Seconde Guerre mondiale en 1938 et au cours de laquelle près de 10.000 enfants juifs originaires d'Allemagne, d'Autriche, et de Tchécoslovaquie ont été placés dans des familles d'accueil britanniques, des pensions et des fermes afin d'échapper à l'Holocauste.

"Nous devons tous commémorer le sacrifice que les parents ont fait à l'époque de la Shoah. Ils ont pris des mesures extraordinaires pour donner à leurs enfants une chance de vivre; personne ne peut imaginer la douleur qu'ils ont ressenti lorsque les trains quittaient les gares," a déclaré Greg Schneider, le directeur de la Claims Conférence, une organisation à but non lucratif qui aide les survivants à obtenir une compensation.

A partir du 1er janvier 2019 les demandes d'indemnisation pourront être soumises gratuitement, même en Israël. Certains survivants de l’Holocauste ont déjà reçu des sommes d'argent dans les années 1950. Cependant, cela n'empêchera pas les personnes éligibles de recevoir cette nouvelle compensation. Les critères d'admissibilité à l'indemnisation ont été déterminés par le gouvernement allemand.

Par ailleurs, lundi s'ouvre la conférence bi-annuelle de l'Institut international de recherche sur l'Holocauste à Yad Vashem à Jérusalem. Cette conférence se tiendra sur trois jours et traitera les différents aspects de la Shoah.

"À ce jour, les conférences portaient sur les différentes étapes et dates historiques de la Shoah", a déclaré le professeur Dan Michman, directeur de l'Institut international de recherche sur l'Holocauste.

"La nouveauté de cette année est la question du temps pendant la Seconde Guerre mondiale, le temps vécu a eu une place centrale dans la vie juive pendant la Shoah. Ces différents aspects ont été examinés avec l'aide de chercheurs du monde entier", a-t-il poursuivi.

Lors de la séance d'ouverture, intitulée "Aspects analytiques du temps pendant l'Holocauste", le Dr Guy Meron, directeur de l'Institut pour l'étude du judaïsme allemand à Yad Vashem, abordera les problèmes et les défis du "temps expérimenté dans le judaïsme européen sous le régime nazi."

Commentaires

(5)

Magnifique démarche.

CES ENFANTS RESCAPÉS DE LA SHOAH GRACE AUX SACRIFICES DE LEURS PARENTS, ILS ONT QUEL AGE ACTUELLEMENT ? RESTE T-IL ENCORE DES SURVIVANTS ? UN GRAND MERCI AUX PERSONNES ET AUX INSTITUTIONS BRITANNIQUES QUI ONT PARTICIPÉ À CE SAUVETAGE.

il ne faut pas oublier les rescapé de sabr et chatila ou bordure protectrice

Et ceux de gaza et des massacre de sabra et chatila ?

Et c’est dommage.

8Article précédentLes enfants du Kindertransport seront indemnisés, 80 ans aprèsla Shoah
8Article suivantAttentat de Strasbourg: un proche du tueur va être présenté à un juge d'instruction (parquet de Paris)