Quantcast i24NEWS - Le ministre palestinien des AE exhorte les pays arabes à boycotter le sommet en Pologne

Le ministre palestinien des AE exhorte les pays arabes à boycotter le sommet en Pologne

Le ministre palestinien des Affaires étrangères Riyad al-Malki, à Ramallah, le 11 août 2015
Abbas Momani (AFP/Archives)

Le ministre palestinien des Affaires étrangères, Riyad al-Malki, a exhorté les pays arabes à boycotter le sommet international pour promouvoir la stabilité au Moyen-Orient organisé par les États-Unis et la Pologne lors d'une interview accordée lundi à la radio Voice of Palestine.

Insistant pour que les Palestiniens "perçoivent la conférence de Varsovie comme un complot contre la cause palestinienne", al-Malki a suggéré que les pays arabes ne devraient envoyer que de petites délégations au sommet.

Les remarques d'Al-Malki interviennent alors que le président de l'Autorité palestinienne, Mahmoud Abbas, se prépare pour un voyage officiel en Arabie Saoudite, qui doit envoyer des ministres des Affaires étrangères à Varsovie pour participer aux pourparlers.

Le Liban a déjà indiqué pour sa part qu’il ne prendra pas part à la conférence. La décision a été annoncée par le ministre des Affaires étrangères, Gebran Bassil, lors d'une conférence de presse conjointe avec son homologue iranien, Mohammad Javad Zarif.

OZAN KOSE (AFP)

L'Iran avait convoqué début janvier le plus haut diplomate polonais basé dans le pays pour protester contre la décision de Varsovie d'accueillir un sommet organisé par Washington et jugé "anti-iranien".

Le chargé d'affaires polonais, Wojciech Unolt, a été convoqué au ministère des Affaires étrangères en signe de protestation contre "la conférence anti-iranienne soi-disant sur la paix et la sécurité", a déclaré le porte-parole Bahram Ghassemi.

Cette rencontre aura lieu les 13 et 14 février en Pologne et elle se tiendra au niveau ministériel, ont précisé les Etats-Unis et la Pologne dans un communiqué commun.

Cette réunion sera centrée sur "la stabilité, la paix, la liberté et la sécurité au Moyen-Orient", a poursuivi Mike Pompeo, "et cela inclut un élément important qui est de s'assurer que l'Iran n'ait pas d'influence déstabilisatrice".

Commentaires

(3)

Si les pays arabes veulent avancer et avoir une meilleure image le mieux c est d y aller Et surtout ne pas écouter ces extrémistes

Tais toi ministre fantoche ! Tu peux exhorter tant qu’il veut, les pays arabes iront comme même parce qu’ils sont rassasiés des tergiversations palestiniennes dont les dirigeants ne cessent de s’engraisser au détriment du peuple palestinien.. Il est temps que vous prenez conscience que le monde a compris...

Ils passent leur temps à aboyer pour tenter d exister, mais ces arabes n existent pas en tant que palestiniens, leur château de cartes est en train de s écrouler

8Article précédentDes croix gammées retrouvées sur des portraits de Simone Veil, la mairie de Paris va porter plainte
8Article suivantDes croix gammées retrouvées sur des portraits de Simone Veil, la mairie de Paris va porter plainte