Quantcast i24NEWS - Chypre: le président israélien marque les 70 ans de la fermeture de camps juifs

Chypre: le président israélien marque les 70 ans de la fermeture de camps juifs

Israel's President Reuven Rivlin marks 70 years since closure of Jewish detention camps in Cyprus
Kobi Gideon / GPO

Le président israélien Reuven Rivlin s'est rendu à Chypre mardi pour marquer la fermeture il y a 70 ans de camps d'internement britanniques pour des Juifs qui fuyaient vers la Palestine mandataire, au sortir de la Seconde Guerre mondiale.

M. Rivlin a notamment visité un monument à Nicosie, la capitale de la République de Chypre, dédié aux 2.200 enfants de survivants de l'Holocauste nés entre 1946 et 1949 dans ces camps érigés par la puissance coloniale britannique à Chypre et en Palestine.

Le président israélien s'est également entretenu avec son homologue chypriote Nicos Anastasiades qui a affirmé sur Twitter que les deux pays avaient pour objectif d'améliorer leurs relations "surtout dans les domaines de l'énergie, de la sécurité, de l'économie, du tourisme, de la recherche et de l'innovation".


Des les camps érigés par la puissance coloniale britannique à Chypre, la Grande-Bretagne avait détenu dans des tentes quelque 52.000 migrants, pour la plupart de jeunes orphelins.

Les détenus étaient interceptés en mer par les autorités du mandat britannique alors qu'ils tentaient de se rendre en Palestine, puis installés dans l'un des 12 camps de l'île située dans le sud-est du bassin méditerranéen, près de l'actuel Etat d'Israël.

Commentaires

(1)

le anglais!! si aujourd'hui nous en sommes là c'est bien à cause de la perfide angleterre! faut pas s'étonner de voir que la nuit est tombée sur tout le royaume de sa "gracieuse majesté "

8Article précédentMusée juif: les souvenirs des témoins mis en cause par la défense
8Article suivantBagelstein, Simone Veil et Ilan Halimi: l’antisémitisme en France en 2019