Syrie: une importante base du Hezbollah révélée par des images satellites

i24NEWS

3 min
Images satellites révélant une base du Hezbollah à Qousseir à la frontière syro-libanaise
STRATFORImages satellites révélant une base du Hezbollah à Qousseir à la frontière syro-libanaise

Située à Qousseir à la frontière avec le Liban, des missiles pouvant atteindre Israël y sont entreposés

De nouvelles images satellites révèlent les fortifications, les positions d'artillerie et des sites d'entraînement d'une importante base construite par le Hezbollah dans le secteur de Qousseir, une ville de l'ouest de la Syrie à la frontière avec le Liban, rapporte vendredi le site israélien Ynet. Des spécialistes sécuritaires du site Stratfor ont indiqué que le mouvement terroriste chiite libanais avait l'intention d'entreposer dans cette base des roquettes et des missiles et aurait également creusé des tunnels reliant le Liban et la Syrie.

Selon les photos satellites, le Hezbollah aurait édifié des positions défensives importantes depuis qu'il a conquis la ville en juin 2013. Les terroristes chiites ont rasé le secteur frontalier pour permettre une meilleure observation du côté syrien et creusé des tunnels passant sous la frontière entre les deux pays.

STRATFOR
STRATFORSituée à Qousseir à la frontière avec le Liban, des missiles pouvant atteindre Israël y sont entreposés

Selon Stratfor citant une source proche du Hezbollah, le mouvement terroriste chiite aurait l'intention d'entreposer des roquettes Katiouchas et des obus de mortier dans la base et pourrait aussi déployer une soixante de tanks T-72 de fabrication russe. En outre, il y aurait pas moins de 4 usines de production de munitions sur le site.

La base de Qousseir pourrait finalement devenir le quartier-général du Hezbollah en Syrie qui envisage de laisser de manière permanent 3.000 combattants en Syrie.

Selon une source diplomatique iranienne, des officiers de l'unité des Gardiens de la Révolution islamique se rendent régulièrement dans la base qu'ils considèrent comme étant un site iranien.

Toujours selon des sources proches du Hezbollah, le mouvement chiite pourrait aussi avoir camouflé des missiles à longue portée dans la base, comme par exemple des Shabab-1 d'une portée de 350 à 600 kilomètres, des Shabab-2 d'une portée de 750 kilomètres. Tous ces projectiles sont susceptibles d'atteindre le territoire israélien.

Le Hezbollah pourrait les utiliser en cas d'attaque israélienne contre le Hezbollah au Liban.

Selon les médias internationaux Israël aurait à plusieurs reprises bombardé des entrepôts du Hezbollah et les images satellites ne montrent pas d'installations souterraines susceptibles de protéger de tels arsenaux.

Cet article a reçu 2 commentaires