Quantcast i24NEWS - L'Autorité palestinienne cherche à rejoindre Interpol

L'Autorité palestinienne cherche à rejoindre Interpol

Le siège d'Interpol pour l'innovation, à Singapour, le 13 avril 2015
ROSLAN RAHMAN (AFP/Archives)
Israël tente de son coté de bloquer cette initiative palestinienne.

L’ambassadeur palestinien en Turquie, Faed Mustafa, a déclaré lundi que l’AP ferait le nécessaire afin de rejoindre Interpol, indique le média palestinien Waffa.

Selon l’ambassadeur palestinien en Turquie, plusieurs ministères de l’Autorité palestinienne ont eu des "discussions approfondies" avec plusieurs pays soutenant l’initiative.

"La Palestine a le droit de rejoindre toutes les organisations internationales" a déclaré M. Mustafa

La Turquie, membre d’Interpol, a envoyé une lettre officielle à l’organisation pour discuter de l’adhésion de l’AP lors de la prochaine assemblée générale d’Interpol le 7 novembre à Bali.

Israël tente de son coté de bloquer cette initiative palestinienne.

Interpol, ou Organisation internationale de police criminelle (OIPC), est une organisation internationale qui a pour mission de promouvoir la coopération policière internationale.

Commentaires

(3)

Non mais j'hallucine. Pourquoi pas la Corée du Nord?

Un truc de ouf !!! Des terroristes qui veulent tracker des criminels à travers le monde ??? L'AP ferait pas mal de voir juste derrière la porte d'abou mazen et cie avant de frapper à celle du monde Si cette demande était acceptée, cela voudrait dire si'il en était besoin que la planète ne tourne plus rond

Excellente information qui met de bonne humeur pour la journée! Vraiment ce peuple issu de nulle part dont le principal dirigeant s'impose à sa horde, de sauvages assassins, sans aucune élection, est le premier à inscrire sur la liste d'Interpol! Comme dit l'adage c'est "mettre le loup dans la bergerie!"

8Article précédentLiban: Michel Aoun élu président après 29 mois de vide institutionnel
8Article suivantEmirats: sept personnes lourdement condamnées pour liens avec le Hezbollah