Quantcast i24NEWS - Lutte antiterroriste et coopération au coeur des discussions de Lavrov au Caire

Lutte antiterroriste et coopération au coeur des discussions de Lavrov au Caire

Russian Foreign Minister Sergei Lavrov, pictured on May 11, 2017, said he was "unaware" that Russia had been given any warning ahead of the US strike
NICHOLAS KAMM (AFP/File)
La visite des deux ministres fait partie des consultations régulières entre les deux pays alliés

Le président égyptien Abdel Fattah al-Sissi a reçu lundi les ministres russes des Affaires étrangères et de la Défense, pour des discussions axées sur la "lutte contre le terrorisme" mais aussi la coopération bilatérale, a rapporté un communiqué de son cabinet.

Prévue depuis plusieurs semaines, la visite du chef de la diplomatie russe Sergueï Lavrov et du ministre de la Défense Sergueï Choïgou fait partie des consultations régulières entre les deux pays alliés.

M. Sissi et les ministres russes "ont convenu de l'importance d'unir les efforts internationaux dans la lutte contre le terrorisme, et de poursuivre la coordination et la coopération dans ce domaine entre les deux pays", selon un communiqué de la présidence égyptienne.

Ils ont en outre discuté de la situation en Syrie et en Libye, deux pays ravagés par des guerres intestines où le groupe Etat islamique (EI) est particulièrement actif.

"Nous espérons que la Russie mettra en oeuvre tous les moyens à sa disposition pour oeuvrer ensemble à éliminer le terrorisme", a déclaré le ministre des Affaires étrangères égyptien Sameh Choukri, au cours d'une conférence de presse après une nouvelle rencontre avec son homologue russe.

L'Egypte espère "poursuivre sa coordination étroite avec la Russie, dans le cadre d'une coopération politique (...) mais aussi une coopération en matière de sécurité et dans le renseignement, pour éliminer ce phénomène", a-t-il souligné.

L'Egypte, qui fait face à une vague d'attentats jihadistes depuis la destitution en 2013 du président islamiste Mohamed Morsi, a mené des raids contre des camps jihadistes en Libye voisine, quelques heures après une nouvelle attaque revendiquée par l'EI qui a visé vendredi des coptes (chrétiens égyptiens) dans le centre du pays.

En Libye, "la présence de groupes terroristes et de camps d'entraînement qui servent de base de départ vers le territoire égyptien est une menace directe pour la sécurité nationale de l'Egypte", a souligné M. Choukri

Au cours de son entretien avec les ministres russes, le président Sissi a par ailleurs souligné la volonté du Caire de "consolider le partenariat avec la Russie dans les domaines économique, commercial et industriel", selon le communiqué de la présidence.

Moscou a suspendu tous ses vols vers l'Egypte depuis un attentat à la bombe contre un avion russe qui avait fait 224 morts à bord de l'appareil en octobre 2015 au départ de la station balnéaire de Charm el-Cheikh, dans la péninsule du Sinaï.

M. Lavrov a par ailleurs rencontré le secrétaire général de la Ligue arabe Ahmed Aboul Gheit. Tous deux ont souligné la nécessité "d'oeuvrer sérieusement pour trouver des solutions politiques aux crises et conflits armés dans le monde arabe", selon un communiqué de l'organisation panarabe basée au Caire.

Commentaires

(0)
8Article précédentLe BDS libanais réclame le boycott du film "Wonder Woman"
8Article suivantL'AP a versé environ un milliard d'euros en 4 ans aux terroristes emprisonnés