Quantcast i24NEWS - L'AP a versé environ un milliard d'euros en 4 ans aux terroristes emprisonnés

L'AP a versé environ un milliard d'euros en 4 ans aux terroristes emprisonnés

Palestinian mourners carry the body of Hadeel al-Hashlamon,18, during her funeral in the West Bank city of Hebron on Sept. 23, 2015
AFP/Hazem Bader
"Quiconque est resté en prison pendant plus de 30 ans reçoit 12.000 shekels (3.000 euros) par mois"

Au cours des quatre dernières années, l'Autorité palestinienne (AP) a versé aux terroristes et à leurs familles environ 4 milliard de shekels (environ 1 milliard d'euros), a annoncé lundi un responsable des renseignements israéliens à la Commission des Affaires étrangères et de la Défense du parlement israélien.

Le général Yossi Kuperwasser, ancien directeur général du ministère des Affaires stratégiques et ex-chef de la division des renseignements et de la recherche de l'armée israélienne, a déclaré à la Knesset que les paiements et autres avantages accordés aux auteurs d'attaques emprisonnés par Israël sont déterminés sur la base de la durée de leur peine de prison.

"Quiconque est resté en prison pendant plus de 30 ans reçoit 12.000 shekels (3.000 euros) par mois", a indiqué Kuperwasser, cité par le site du journal israélien Maariv.

"Lorsqu'ils sont libérés, ils obtiennent une subvention et on leur promet un emploi au sein de l'Autorité palestinienne. Ils obtiennent aussi un grade militaire déterminé en fonction du nombre d'années passées en prison", a-t-il ajouté.

Il a par ailleurs nié que ces paiements puissent être qualifiés de "prestations sociales", assurant que les documents de l'Autorité palestinienne "indiquent clairement que ce sont des salaires et non des prestations sociales".

Cependant, Kuperwasser a déclaré à la Commission que les fonds ont été transférés indirectement de l'Autorité palestinienne vers les bénéficiaires "via un fonds de paiement non gouvernemental".

"Il existe une volonté de croire aux mensonges selon lesquels il s'agissait d'une aide sociale. En réalité, aucune mesure n'a été prise pour changer cette situation et, pendant ce temps, les Palestiniens essaient de se faire passer pour des défenseurs de la paix alors qu'ils continuent à rétribuer les familles des terroristes ", a assuré Kuperwasser.

"L'assurance d'une récompense en espèces pour des actes de terreur encourage le terrorisme et est contraire au droit international, aux conventions internationales, aux accords d'Oslo et à d'autres accords qu'ils ont signé", a-t-il souligné.

Mercredi dernier, l'ambassadeur d'Israël à l'ONU Danny Danon a demandé que l'Autorité palestinienne cesse de verser des salaires aux "terroristes qui tuent des Juifs", et a appelé le Conseil de sécurité de l'ONU à agir pour mettre un terme au financement du terrorisme lors d'une session spéciale au siège de l'ONU à New York.

Commentaires

(3)

Il faut arrêter de transférer des camions entiers au point d EREZ entrée de la porte de Gaza et bloquer tous les palestiniens qu ils ne puissent pas rentrer en territoire Israélien Lorsqu on aura un 1 er ministre capable d agir ainsi Alors les choses changeront

D où vient l argent de l autorité palestinienne?

Cet argent vient pour partie d aides de l extérieur donc ces "bienfaiteurs" extérieurs, ces contributeurs, financent directement l assassinat (D. p) de Juifs y compris en bas âge et au-delà, ils financent d une certaine façon le conflit qui oppose Israël et leurs voisins. L argent des contribuables des pays contributeurs est distribué alors que ces mêmes pays savent à quoi il est destiné. Après, ils jouent les indignés, les offensés quand Israël se démène pour vivre en paix.

8Article précédentLutte antiterroriste et coopération au coeur des discussions de Lavrov au Caire
8Article suivantIrak: plus de 27 morts dans deux attentats à Bagdad en moins de 24 heures