Quantcast i24NEWS - Irak: plus de 27 morts dans deux attentats à Bagdad en moins de 24 heures

Irak: plus de 27 morts dans deux attentats à Bagdad en moins de 24 heures

Atttentat suicide à la voiture piégée le 2 janvier 2017 à Bagdad
SABAH ARAR (AFP)
Plus de 100 personnes ont été blessées dans ces attaques survenues à quelques heures d'intervalles

Au moins 27 personnes ont péri dans deux attentats à Bagdad mardi, dont l'un a été revendiqué par le groupe terroriste Etat islamique (EI), selon un nouveau bilan fourni par des responsables irakiens.

Plus de 100 personnes ont été blessées dans ces attaques survenues à quelques heures d'intervalles dans la capitale irakienne, selon les responsables de la sécurité et des sources médicales.


Tôt mardi, peu après minuit, un kamikaze a fait exploser son véhicule piégé devant un marchand de glaces populaire à Bagdad, tuant 16 personnes, ont annoncé des responsables.

Le premier attentat, qui a également fait 75 blessés, a été perpétré dans le quartier de Karrada, dans le centre de la capitale, ont précisé ces responsables de la sécurité.

Ces attaques interviennent alors qu'a débuté samedi le ramadan, le mois de jeûne musulman durant lequel les habitants de Bagdad, en famille, déambulent en soirée dans les rues.

SABAH ARAR (AFP/File)

Le groupe terroriste Etat islamique, via son agence de propagande Amaq, a revendiqué l'attaque contre le marchand de glaces en précisant qu'elle visait "un rassemblement de chiites", une communauté de l'islam considérée comme hérétique par l'organisation djihadiste sunnite.

"Le bilan s'est alourdi à 16 morts et 75 blessés, dont des femmes et des enfants", a indiqué un responsable. Un précédent bilan faisait état de 8 morts et 30 blessés

Des images publiées sur les réseaux sociaux témoignent de l'impact dévastateur de l'explosion qui a projeté des débris de l'autre côté de la rue. Une photographie prise après l'explosion montre des coupelles de glace maculées de sang.

Brett McGurk, l'envoyé spécial américain auprès de la coalition internationale en Syrie et en Irak, a condamné l'attaque et exprimé sa solidarité avec le peuple irakien.

"Les terroristes du groupe Etat islamique ont visé ce soir des enfants et des familles qui prenaient du bon temps chez un marchand de glaces. Nous soutenons l'Irak contre le mal", a-t-il tweeté.


Commentaires

(0)
8Article précédentL'AP a versé environ un milliard d'euros en 4 ans aux terroristes emprisonnés
8Article suivantL'Iran prêt à renouer les liens avec le Hamas (médias arabes)