Quantcast i24NEWS - L'Iran prêt à renouer les liens avec le Hamas (médias arabes)

L'Iran prêt à renouer les liens avec le Hamas (médias arabes)

Le président iranien Hassan Rouhani (G) et le leader du Hamas Ismaïl Haniyeh (D)
AFP
Téhéran pourrait également reprendre le financement de l'organisation terroriste basée à Gaza

L'Iran a décidé de renouer ses liens avec l'organisation terroriste Hamas, basée à Gaza, et de lui renouveler son financement, a déclaré mardi le site arabe basé à Londres Asharq al-Awsat.

D’après cette source, la décision a été prise après une série de réunions entre des hauts fonctionnaires du groupe terroriste, et des dirigeants de la République islamique.

Un responsable palestinien a indiqué à Asharq al-Awsat que le nouveau leader du Hamas, Ismaïl Haniyeh, se rendra prochainement à Téhéran en vue de restaurer les échanges bilatéraux.

Après que les relations entre les deux parties se soient détériorées au cours de ces dernières années, une poignée de responsables de chaque camp auraient entamé des négociations en coulisse afin de renouer leurs liens diplomatiques.

Les relations entre Gaza et Téhéran se sont quelque peu aggravées depuis le début du conflit en Syrie. L’Iran a largement apporté son soutien au régime du président Bashar Assad, tandis que le Hamas soutient les Frères musulmans, qui eux appuient de nombreux groupes rebelles souhaitant renverser le régime d'Assad.

Face à ces divisions, le Qatar s’est alors positionné comme l’un des principaux soutiens financiers du mouvement islamiste basé à Gaza.

Mais au moment des élections internes du groupe terroriste, l’Iran a salué la victoire d’Ismaïl Haniyeh par le biais de son commandant de l'unité d'élite des Gardiens de la Révolution iranienne, Qassem Soleimani, félicitant dans un message le nouveau leader du Hamas.

Soleimani a ensuite indiqué que l'Iran espère renforcer sa coopération avec le Hamas, en soutenant notamment ses efforts pour la cause palestinienne et pour la "libération de la Palestine" de "l'influence sioniste".

"Nous espérons renforcer nos liens avec le Hamas, l'allié de l'axe de résistance, capable de remettre la question palestinienne à l'ordre du jour (...) À cette fin, nous comptons sur vos efforts pour placer les Palestiniens au sommet de la lutte mondiale des musulmans", avait écrit le général iranien.

Commentaires

(0)
8Article précédentIrak: plus de 27 morts dans deux attentats à Bagdad en moins de 24 heures
8Article suivantLe président du Parlement iranien qualifie Israël de "menace pour l'humanité"