Quantcast

Un terroriste palestinien tue trois Israéliens pendant un dîner de Shabbat

Des soldats israéliens patrouillent dans l'implantation de Halamish en Cisjordanie au lendemain d'une attaque palestinienne ayant fait 3 morts, 22.07.2017
Armée israélienne
Une femme de 68 ans, blessée dans l'attaque, est dans état critique, le Hamas qualifie l'attentat d'"héroïque"

Trois Israéliens ont été tués et une autre gravement blessée dans une attaque au couteau perpétrée vendredi soir dans l'implantation de Halamish au nord de Jérusalem en Cisjordanie, par un terroriste palestinien qui a ensuite été neutralisé, a indiqué l'armée israélienne.


Cisjordanie: Attaque sanglante à Halamish by i24news-fr

Le terroriste s'est infiltré dans une maison vers 21h30 où une dizaine de personnes étaient réunies pour le traditionnel repas de Shabbat du vendredi soir.

A coup de couteaux, le terroriste a grièvement blessé un homme de 70 ans, ainsi que son fils et sa fille, tous deux la trentaine. Tous ont ont succombé à leurs blessures.

La femme du père de famille, âgée de 68 ans, a également été sérieusement blessée, mais est toujours en vie.

"Il a attaqué et massacré une famille pendant le dîner de shabat, tuant le grand-père et deux de ses enfants et blessant la grand-mère", a indiqué une porte-parole de l'armée sans donner davantage de détails sur l’identité des victimes.

Sur une photographie du lieu de l'attaque diffusée par l'armée on voit le sol d'une cuisine totalement recouvert de sang.

Armée israélienne

Le terroriste, Omar el-Abed, un Palestinien de 19 ans et originaire d'un village près de Ramallah, a été blessé par les tirs d'un voisin, soldat israélien, qui s'était précipité sur les lieux, averti par les cris de la famille.

Selon l'armée, le terroriste avait publié peu de temps avant de s'infiltrer dans l'implantation un message sur sa page Facebook où il écrivait notamment: "Tout ce que j'ai c'est un couteau acéré et je répondrai à l'appel de (la mosquée) Al-Aqsa".

Le Hamas salue l'attaque, l'ONU condamne

Le Hamas a publié une déclaration peu après l'attaque, qu'il a qualifié d'"héroïque". Pour le mouvement terroriste, l'attaque intervient après "la violation par Israël des droits du peuple (palestinien) à Jérusalem et sur la mosquée Al-Aqsa".

L'ONU a de son côté rapidement publié un communiqué pour condamner l'attaque.

"Le secrétaire général (de l'ONU) condamne fermement l'attaque au couteau perpétré par palestinien, qui a entraîné la mort de trois membres d'une famille israélienne dans l'implantation de Halamish en Cisjordanie occupée", souligne le communiqué.

L'armée israélienne a entamé dans les nuits des recherches dans les alentours de l'implantation pour trouver d'éventuels complices. Un Palestinien désarmé a été appréhendé, puis interrogé pour déterminer s'il était lié à l'attaque.

Celle-ci intervient au terme d'une journée d'affrontements à Jérusalem et en Cisjordanie entre forces de l'ordre israéliennes et manifestants palestiniens qui ont fait trois morts palestiniens et des centaines de blessés.

Les tensions sont allées crescendo depuis une semaine après une attaque qui a coûté la vie à deux policiers israéliens le 14 juillet dans la vieille ville de Jérusalem.

Après avoir découverts que les armes des terroristes avaient été cachées sur le Mont du Temple (esplanade des Mosquées pour les musulmans), Israël avait décidé d'installer des détecteurs de métaux aux entrées de ce site ultra-sensible.

Cette mesure a provoqué la colère des Palestiniens, et vendredi soir le président Mahmoud Abbas a annoncé que les contacts avec Israël seraient "gelés" tant que ces mesures ne seraient pas annulées.

Commentaires

(0)
8Article précédentCrise/Mont du Temple: trois Palestiniens tués lors d'affrontements
8Article suivantCisjordanie: l'armée israélienne investit le village du terroriste de Halamish