Rabbins racistes: "Ce n'est pas parce qu'une personne est rabbin qu'il est un modèle" (Denis Charbit à i24NEWS)

i24NEWS

4 min
A group of Yeshiva students on April 20, 2015
SPENCER PLATT / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFPA group of Yeshiva students on April 20, 2015

"La culture laïque qui prône la croyance en l'homme, c’est ça l’Holocauste" (rabbin Giora Radler)

Deux rabbins d’une école religieuse pré-militaire dans une implantation en Cisjordanie ont été enregistrés prônant des propos racistes et exaltant la politique d’Adolf Hitler, a rapporté lundi la chaîne 13. 

"Oui, nous sommes racistes, nous croyons au racisme, il existe des races dans le monde et chaque peuple a des caractéristiques génétiques", a lancé le rabbin Eliezer Kastiel, directeur de l'école talmudique Bnei David à Eli. 

"Les Arabes sont génétiquement déficient et devraient être nos esclaves, les Juifs sont la race supérieure", a-t-il affirmé.

Dans un autre enregistrement, le rabbin Giora Radler fait l’éloge d'Hilter lors d'un cours sur la Shoah.

"Commençons par la question de savoir si Hitler avait raison ou non, or il est la personne la plus juste qui soit, et il a certainement raison dans chaque mot qu'il a dit", a jugé le rabbin. 
https://twitter.com/i/web/status/1122907731751579650 ...

Ce post ne peut être affiché car les cookies pour les réseaux sociaux sont désactivés. Vous pouvez les réactiver en cliquant sur .

"Il y a un monde masculin qui se bat, qui se préoccupe de questions d'honneur et de fraternité entre des combattants, et il y a le monde féminin doux et moral qui consiste à tendre l'autre joue, et nous pensons que ce sont les Juifs qui portent cet héritage, et donc ils sont le véritable ennemi. Il (Hitler) avait 100% raison", a-t-il ajouté.

"L’Holocauste n’est pas le fait d'avoir tué des Juifs, ce n’est pas ça l'Holocauste", peut-on entendre encore dans le message vidéo.

"C'est une punition divine qui a tué les Juifs pour qu'ils quittent la diaspora", a-t-il indiqué.

"Toutes ces excuses qui affirment que les raisons sont idéologiques, les persécutions systématiques, c'est n'importe quoi. L’humanisme, toute la culture laïque qui prône la croyance en l'homme, c’est ça l’Holocauste", a-t-il dit.

"L’Holocauste, c’est d'être pluraliste, c'est croire en l'homme", a-t-il insisté.

Interviewé par i24NEWS, Denis Charbit, professeur en sciences politiques, a appelé à faire "une bonne fois pour toute la différence entre le savoir d'une personne et sa probité éthique".

"Ce n'est pas parce qu'une personne est rabbin qu'il est un modèle", a-t-il prévenu.

"Quand on exerce une domination sur une population, à laquelle on ne donne pas de droits, et qu'il faut justifier cette domination, tôt ou tard, on ne peut qu'aboutir à des propos de ce type", a-t-il par ailleurs commenté.

"C'est inscrit sur le mur de toute occupation qui dure trop longtemps, quand on commence à dire que cet individu n'est pas mon égal, tôt ou tard on arrive à cette logique qui consiste à dire qu'il est une race inférieure", a-t-il expliqué, ajoutant que "ce n'est pas le fait d'un personne mais le fait d'une situation qui engendre une justification par ce qu'il y a de pire".

https://twitter.com/i/web/status/1122948606519128066 ...

Ce post ne peut être affiché car les cookies pour les réseaux sociaux sont désactivés. Vous pouvez les réactiver en cliquant sur .

Les propos ont été largement condamnés par les députés de l’opposition, qui ont demandé l'arrêt du financement de l'école talmudique.

"Ce n'est pas du judaïsme, ce ne sont pas nos valeurs. Ceux qui parlent de cette façon ne méritent pas d'être appelés rabbins ou d'éduquer les jeunes", a commenté Yaïr Lapid, numéro 2 de la liste Bleu Blanc.

"L'État doit cesser immédiatement de financer le programme préparatoire jusqu'à ce que ces rabbins racistes en soient évincés", a-t-il ajouté, rappelant que "les laïcs ont créé l'État d'Israël".

La cheffe de file du parti de gauche Meretz a pour sa part adressé une demande officielle au ministère de l'Education pour mettre fin aux subventions accordées à l'école. 

Cet article a reçu 8 commentaires